Un prédicateur de la mosquée Al-Aqsa arrêté pour incitation à la haine
Rechercher

Un prédicateur de la mosquée Al-Aqsa arrêté pour incitation à la haine

Sheikh Khaled al-Mughrabi a récemment fait un sermon en déclarant : "Allah peut effacer chaque mémoire des Juifs mais veut que les Musulmans le fassent"

Sheikh Khaled al-Mughrabi à la cour d'instance de Jérusalem après avoir été arrêté pour incitation contre les Israéliens et les Juifs, le 4 novembre, 2015. (Crédit : Hadas Parush / Flash90)
Sheikh Khaled al-Mughrabi à la cour d'instance de Jérusalem après avoir été arrêté pour incitation contre les Israéliens et les Juifs, le 4 novembre, 2015. (Crédit : Hadas Parush / Flash90)

La police israélienne a arrêté mercredi un important prédicateur qui parle régulièrement depuis la chaire à la mosquée Al-Aqsa de Jérusalem pour incitation à la violence.

Sheikh Khaled al-Mughrabi a été interrogé et présenté devant un tribunal de Jérusalem pour une prolongation de sa détention mercredi après-midi.

Mughrabi a été interrogé par la police plus tôt cette année après avoir été enregistré en train dire à des croyants que les Juifs enlèvent des enfants non Juifs afin d’extraire leur sang vers des barils avec leurs ongles. Il affirmé que les Juifs contrôlent la richesse du monde et utilisent leur contrôle de l’industrie pharmaceutique pour répandre des maladies.

Il y a deux semaines, la Deuxième Chaîne a annoncé que Mughrabi a déclaré dans un discours « qu’Allah peut effacer chaque mémoire des Juifs à chaque endroit dans la planète, mais il veut que nous agissions pour remplir ses commandements ».

« La chose la plus importante qu’il est possible de faire est de protéger la mosquée Al-Aqsa, et chacun de ses gardiens recevra 70 vierges. Un martyr en recevra deux », a-t-il déclaré.

Le mois dernier, alors que la violence entre Palesitniens et Israéliens a augmenté sur le mont du Temple, connu pour les Musulmans comme l’enceinte de la mosquée Al-Aqsa, Mughrabi a fait un discours déclarant que les Juifs reconstruiront un nouveau Temple à Jérusalem, dédié au démon.

« Les Enfants d’Israël seront forcés, ils ne cèdront pas, ils seront forcés à changer leurs plans de construire le Temple à l’intérieur de la structure de la mosquée Al-Aqsa et auront à le construire en dehors de la mosquée Al-Aqsa… Un Temple de l’hérésie pour vénérer le Diable », Mughrabi a déclaré lors d’une de ses deux interventions hebdomadaires à la mosquée, selon le site de veille Palestinian Media Watch (PMW).

La raison pour la vénération du diable, a-t-il expliqué, est « parce que l’Antéchrist n’apparaîtra pas à moins que ce Temple ne soit construit et que le Diable y soit vénéré… [A la Fin de Jours] nous suivrons les Juifs partout. Ils ne nous échapperont pas. Ils ne pourront pas nous échapper. Le rocher et l’arbre parleront, selon la tradition du Hadith du Prophète [Mohamed]… et c’est une promesse fiable du Prophète selon lequel l’arbre et la pierre parleront et diront : ‘Oh, Musulman, il y a un Juif derrière moi, viens le tuer’. Les Enfants d’Israël seront exterminés, l’Antéchrist sera tué et les Musulmans vivront dans le confort pendant longtemps », a-t-il déclaré.

Une vidéo d’une leçon a été publiée en ligne sur la chaîne YouTube de la mosquée Al-Aqsa, et repostée avec une traduction anglaise à la chaîne PMW.

Mughrabi a aussi été enregistré en train d’inciter les enfants de Jérusalem Est à devenir des « martyres » en attaquant des Juifs.

Israël a accusé les dirigeants politiques et religieux palestiniens d’avoir participé à la récente vague d’attaques aux couteaux et autres attaques terroristes contre des Israéliens par l’incitation à la haine.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...