Un rayon laser braqué sur le pilote d’un vol Londres-Tel Aviv ; demi-tour forcé
Rechercher

Un rayon laser braqué sur le pilote d’un vol Londres-Tel Aviv ; demi-tour forcé

La compagnie Virgin Atlantic collabore avec la police et l'Autorité de l'aviation civile après l'incident ; le suspect a été arrêté selon les médias israéliens

Un avion de la compagnie Virgin Atlantic (Autorisation)
Un avion de la compagnie Virgin Atlantic (Autorisation)

Un vol de la compagnie Virgin Atlantic au départ de Londres et à destination de Tel Aviv a dû faire demi-tour après qu’un rayon laser a touché le cockpit et aveuglé temporairement le pilote.

L’avion était en vol depuis environ 20 minutes avant l’incident et approchait de Paris, lorsqu’il a fait demi-tour vers l’aéroport d’Heathrow. Après que l’avion ait atterri en toute sécurité, les passagers ont été logés gratuitement dans des hôtels sur place avant d’embarquer sur un vol suivant.

Un porte-parole de Virgin Atlantic a déclaré que l’avion « est retourné à Heathrow après le décollage en raison d’un incident lié à un rayon laser au départ ».

« La sûreté et la sécurité de notre personnel et de nos clients sont primordiales et il s’agissait d’une mesure de précaution prise par l’équipage de bord. »

« Nous tenons à remercier nos clients pour leur patience et nous nous excusons pour les désagréments causés. Tous les clients se sont vus proposer un hébergement pour la nuit et nous mettons tout en œuvre pour qu’ils puissent poursuivre leur voyage dès que possible. Comme le veut la procédure standard en cas d’incident laser, nous avons rapidement prévenu la police et restons en contact étroit avec elle et l’autorité de l’aviation civile. »

Le vol VS453 a décollé à 21h30 et est revenu à Heathrow à 22h45.

La personne qui a braqué le rayon laser vers le cockpit a été arrêtée, selon le quotidien Maariv. Cette information n’a pas été immédiatement confirmée par la police.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...