Un requin baleine inoffensif sème la panique à Eilat
Rechercher

Un requin baleine inoffensif sème la panique à Eilat

Le plus grand poisson du monde, qui ne pose aucun danger pour l'homme, a été observé à proximité de baigneurs israéliens dans la mer Rouge

un requin baleine qui nage dans la Mer Rouge au large de la côte d'Eilat, en juillet 2019. (Shani Aloush, Autorité de la nature et des parcs israélien)
un requin baleine qui nage dans la Mer Rouge au large de la côte d'Eilat, en juillet 2019. (Shani Aloush, Autorité de la nature et des parcs israélien)

Samedi, un requin baleine inoffensif a semé la panique sur une plage d’Eilat.

Une vidéo de la scène montre l’aileron du requin apparaître de manière inquiétante au-dessus de la surface alors que des vacanciers hurlent des avertissements aux nageurs.

« Il va s’en prendre à cette femme ! », hurle une personne sur la plage dans la vidéo publiée en ligne. « Elle ne l’a pas vu ! Mon Dieu ».

Les requins baleines, la plus grande espèce vivante de poisson, filtrent l’eau et se nourrissent principalement de planctons. Ils ne posent aucun danger aux humains.

On peut parfois les observer au large de la côte d’Eilat dans la mer Rouge, mais ils ne sont habituellement pas si proches des plages populaires de la ville.

Un expert israélien des requins a demandé aux nageurs de se tenir à l’écart de l’animal pour son bien.

« La saison [d’alimentation] est à son pic et ils s’approchent [des zones] de concentration du plancton, a déclaré Adi Barash, le chef de l’organisation de Protection des requins en Israël, au site internet Ynet. C’est très important de ne pas l’approcher, de ne pas le toucher et de ne pas chasser le requin. Mais on peut le photographier et apprécier le spectacle »

Un requin baleine a aussi été repéré dans les récifs de coraux au large de la côte d’Eilat en mai. En 2019, quatre requins baleines ont été vus dans la zone en six semaines.

Les requins baleines peuvent atteindre 15 mètres de long, peser jusqu’à 34 tonnes et vivre pendant 80 ans. On les trouve dans toutes les zones tropicales du monde.

Chaque requin baleine a un motif unique de taches blanches sur le corps.

Ci-dessus : un requin baleine est observé au large de la côte en juillet 2019.

Les requins baleines peuvent parcourir de longues distances pour trouver de la nourriture. Leur présence est un indicateur de populations saines de plancton.

Mais ils sont aussi des espèces en danger, principalement à cause de la pêche aux ailerons. Leurs ailerons sont coupés pour l’industrie alimentaire asiatique et ils sont ensuite laissés pour morts.

Alors que la pêche aux ailerons est encore pratiquée dans le monde, des protecteurs de la nature en Chine se sont associés à une campagne contre la soupe d’aileron de requin. Certains couples refusent maintenant de servir de la soupe de requins à leur mariage, ce qui conduit à une prise de conscience sur la pratique.

Les requins baleines encourent aussi le risque d’être piégés dans des filets de pêche et d’être blessés ou tués par des navires, puisqu’ils se nourrissent très près de la surface de l’océan. L’année dernière, un grand navire a tué un requin baleine en Jordanie.

On ne sait pas combien de requins existent dans le monde, étant donné que l’on peut uniquement se baser sur l’observation. Pourtant, leur nombre diminuerait de manière significative.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...