Un « Rossini » oublié joué à l’opéra d’Israël jusqu’au 8 avril
Rechercher

Un « Rossini » oublié joué à l’opéra d’Israël jusqu’au 8 avril

L'opéra royal de Wallonie dirigé par Stefano Mazzonis joué pour 8 soirées en Israël, une pièce oubliée du célèbre compositeur italien

Stefano Mazzonis di Pralafera dirige l'opéra royal de Wallonie (Crédit: capture d'écran/RTL.be)
Stefano Mazzonis di Pralafera dirige l'opéra royal de Wallonie (Crédit: capture d'écran/RTL.be)

Il s’agit d’une vieille histoire entre le chef d’orchestre Stefano Mazzonis de l’opéra de Liège et l’opéra d’Israël, qui l’accueille pour 8 soirées.

« L’Opéra d’Israël avait déjà repris deux productions Mazzonis (« La Traviata » et « Otello » et en avait co-produit deux autres (« La Bohème » et « Nabucco ») », rappelle le site d’information belge La Libre.

Pourtant, continue-t-il, « c’est la première fois qu’ils invitent non seulement le metteur en scène et ses décors et costumes, mais aussi tout l’orchestre, les chœurs et les équipes techniques. »

L’opéra royal de Wallonie présentera « La Gazzetta«  une oeuvre « oubliée » de Rossini jusqu’au 8 avril.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...