Un site israélien recense toutes les technologies de lutte contre le COVID-19
Rechercher

Un site israélien recense toutes les technologies de lutte contre le COVID-19

Le site internet CoronaTech Israel vise à devenir une source de référence sur la manière dont les startups combattent le virus mortel

Des membres d'une équipe médicale de Magen David Adom, portant un équipement protecteur, manipulent un échantillon de test de COVID-19 sur un lieu de test depuis un véhicule, le 22 mars 2020. (Flash90)
Des membres d'une équipe médicale de Magen David Adom, portant un équipement protecteur, manipulent un échantillon de test de COVID-19 sur un lieu de test depuis un véhicule, le 22 mars 2020. (Flash90)

Deux organisations israéliennes à but non-lucratif spécialisées dans les technologiques, Start-Up Nation Central et HealthIL, ont lancé un nouveau site internet, CoronaTech Israel.

Le site a pour objectif de devenir la référence pour les solutions technologiques contre le COVID-19 élaborées en Israël et ailleurs. Le site fournira des informations essentielles, des mises-à-jour, précises et pertinentes qui peuvent aider à combattre la pandémie de COVID-19 qui bouleverse le monde et son économie.

Le nouveau site internet donne des informations et propose des mises à jour sur les avancées technologiques en Israël et à l’étranger. Il dresse aussi une liste des défis qui se présentent actuellement devant le système de santé, des propositions et des opportunités de collaborations internationales, des liens vers des bourses internationales et des analyses par des experts et entrepreneurs israéliens.

Concentrer tout ce contenu sur un seul site internet vise à « donner les moyens à la communauté entrepreneuriale israélienne des technologies de saisir des opportunités de collaboration et d’unir leurs forces pour surpasser cette crise humaine et économique et d’en profiter pour développer des nouvelles activités », a déclaré l’ONG dans un communiqué.

La Start-Up Nation Central (SNC) cherche à mettre en contact des startups israéliennes avec des entreprises, des gouvernements et des ONG dans le monde. HealthIL un organisme commun de l’Institut israélien de l’innovation et du ministère de l’Economie, de l’Industrie et de l’Egalité sociale qui a pour but de mettre en pratique la transformation numérique du système de santé israélien grâce à l’intégration de solutions de technologie.

L’effort mondial pour vaincre le coronavirus a entraîné un « tsunami d’informations », dont une partie n’est « pas structurée et imprécise », a déclaré Jeremie Kletzkine, vice-directeur du développement de l’activité à SNC.

« L’efficacité exige que nous concentrions toutes les informations en un seul endroit pour éviter les imprécisions et la désinformation, a-t-il dit. Israël peut se vanter d’avoir des scientifiques et des entrepreneurs en pointe sur le domaine technologique. Nous espérons que le site pourra les rassembler, les inspirer et peut-être conduire à de réelles avancées pour un futur plus sain et un meilleur avenir économique pour Israël ».

« Une application efficace [des solutions] commence en faisant circuler les informations et les idées », a indiqué Yael Ofir, directeur exécutif d’HealthIL. « Un site professionnel, comme celui que nous avons créé, aidera les acteurs pertinents à mieux comprendre ce qui fonctionne, ce qui ne fonctionne pas, et ce sur quoi il est inutile de dépenser de l’énergie. Actuellement, nous promouvons et mettons en application des technologies auprès de nombreux organismes médicaux avec lesquels nous travaillons et les centaines de startups de notre communauté. Nous pensons que ce type de collaboration contribuera à la mise en pratique de technologies innovantes pour lutter contre le virus ».

Le site CoronaTech Israel a été créé par la startup israélienne WIX, qui a mis à disposition le service de construction de site internet. Wix a aussi fourni des informations importantes et partagé son expérience pour consolider et profiter au maximum de cette masse de données en un seul site, notait le communiqué.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...