Un soldat accusé d’avoir utilisé de faux checkpoints pour voler des Palestiniens
Rechercher

Un soldat accusé d’avoir utilisé de faux checkpoints pour voler des Palestiniens

Un soldat est accusé d'avoir utiliser de faux points de contrôles en Cisjordanie pour se livrer à des vols de voitures de Palestiniens

Jacob Magid est le correspondant pour les questions liées aux implantations pour le Times of Israël

Soldats israéliens à un checkpoint à l'entrée du village palestinien de Yatta, en Cisjordanie, le 9 juin 2016. (Crédit : Wisam Hashlamoun/Flash90)
Soldats israéliens à un checkpoint à l'entrée du village palestinien de Yatta, en Cisjordanie, le 9 juin 2016. (Crédit : Wisam Hashlamoun/Flash90)

Des procureurs militaires ont déposé un acte d’accusation contre un soldat qui aurait créé des points de contrôle factices près de son domicile en Cisjordanie, les utilisant comme un stratagème pour voler les voitures de conducteurs palestiniens ne se doutant de rien.

Selon l’acte d’accusation, le suspect, à trois reprises en mars, se serait tenu armé et en uniforme au milieu d’une route de Cisjordanie centrale et aurait ordonné à des voitures palestiniennes de s’arrêter sous le faux prétexte qu’il assurait la surveillance d’un poste de contrôle.

Il aurait effectué trois vols de voitures en utilisant ce stratagème et les a abandonnées sur le bord de la route après les avoir utilisées pour ses besoins personnels, selon l’acte d’accusation.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...