Un soldat arrêté après avoir tiré sur la voiture de son officier
Rechercher

Un soldat arrêté après avoir tiré sur la voiture de son officier

L'armée a indiqué que les tirs semblent intentionnels, et non la conséquence d’un dysfonctionnement de l'arme du soldat

Judah Ari Gross est le correspondant militaire du Times of Israël.

Soldat israélien avec une arme. Illustration. (Crédit : Yaakov Naumi/Flash90)
Soldat israélien avec une arme. Illustration. (Crédit : Yaakov Naumi/Flash90)

Un soldat israélien a été arrêté lundi par la police militaire après avoir tiré sur une voiture vide appartenant à un officier de sa base, dans le centre d’Israël, a annoncé l’armée.

Comme l’automobile était vide, il n’y a pas eu de blessé, mais des dégâts ont été causés à la voiture, et à deux autres véhicules adjacents.

L’armée a indiqué que la police militaire enquêtait sur l’incident, mais qu’il semble que les tirs soient intentionnels, et non la conséquence d’un dysfonctionnement de son arme.

L’armée n’a pas précisé l’unité du soldat, ni la base sur laquelle avait eu lieu l’incident, se contentant de parler d’une « base dans le centre du pays ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...