Un soldat et un policier blessés par un chauffard à un checkpoint
Rechercher

Un soldat et un policier blessés par un chauffard à un checkpoint

L'armée a indiqué qu'une enquête sur l'incident survenu en Cisjordanie est en cours, mais il ne s'agirait pas d'une attaque à la voiture-bélier

Judah Ari Gross est le correspondant militaire du Times of Israël.

Des soldats israéliens à un checkpoint de Hébron, en Cisjordanie, devant le quartier juif de Tel Rumeida, le 21 septembre 2016. Illustration. (Crédit : Wisam Hashlamoun/Flash90)
Des soldats israéliens à un checkpoint de Hébron, en Cisjordanie, devant le quartier juif de Tel Rumeida, le 21 septembre 2016. Illustration. (Crédit : Wisam Hashlamoun/Flash90)

Un soldat et un policier ont été légèrement blessés lundi quand le conducteur d’un véhicule a heurté leur véhicule à l’arrêt, alors qu’il accélérait pour passer un checkpoint situé au nord de la ville de Jéricho, en Cisjordanie, a annoncé l’armée.

Un porte-parole de l’armée a indiqué qu’une enquête sur l’incident était en cours, mais qu’il ne semble pas qu’il s’agisse d’un attentat délibéré à la voiture-bélier.

Le policier et le soldat étaient assis dans un véhicule de la sécurité à un point de contrôle de la route 90, entre l’implantation israélienne de Tomer et le village palestinien de Fasail, lorsque le chauffard – qui n’a pas encore été identifié – a foncé dans leur voiture, a ajouté l’armée.

Les deux hommes ont été pris en charge dans un hôpital voisin.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...