Un soldat légèrement blessé par un engin explosif improvisé à Naplouse
Rechercher

Un soldat légèrement blessé par un engin explosif improvisé à Naplouse

L’armée a également arrêté 3 Palestiniens avec une bombe artisanale et des cocktails Molotov dans la ville ; et 13 autres en Cisjordanie

Judah Ari Gross est le correspondant militaire du Times of Israël.

Soldats israéliens pendant une opération d'arrestation dans le centre de la Cisjordanie, le 23 février 2017. Illustration. (Crédit : unité des porte-paroles de l'armée israélienne)
Soldats israéliens pendant une opération d'arrestation dans le centre de la Cisjordanie, le 23 février 2017. Illustration. (Crédit : unité des porte-paroles de l'armée israélienne)

Un soldat a été légèrement blessé jeudi matin quand un engin explosif improvisé a été jeté sur lui, près de la ville de Naplouse, en Cisjordanie, a annoncé l’armée.

L’unité du soldat était en patrouille dans le camp de réfugiés de Balaya, alors qu’un groupe de Juifs israéliens visitaient un lieu de pèlerinage situé à la lisière de la ville du nord de la Cisjordanie.

Après l’attaque, le soldat a été transporté vers un hôpital voisin pour être soigné, a annoncé l’armée israélienne.

Une porte-parole militaire a déclaré n’avoir « pas connaissance » d’arrestations liées à cette attaque.

L’incident a eu lieu alors que les troupes supervisaient la visite de quelque 1 200 fidèles juifs au Tombeau de Joseph, lieu saint situé à Naplouse.

Ces pèlerinages sont organisés tous les mois, et sont souvent l’occasion de jets de cocktails Molotov, de pierres et d’autres affrontements entre les habitants palestiniens et les troupes israéliennes.

Des soldats israéliens protègent des Juifs priant au Tombeau de Joseph, à Naplouse, en Cisjordanie, le 10 juin 2013. (Crédit : Yaakov Naumi/Flash90)
Des soldats israéliens protègent des Juifs priant au Tombeau de Joseph, à Naplouse, en Cisjordanie, le 10 juin 2013. (Crédit : Yaakov Naumi/Flash90)

Pendant la visite, l’armée a arrêté trois personnes à Naplouse, qui étaient armées d’une bombe artisanale, de deux cocktails Molotov et d’un couteau, a annoncé Tsahal.

Personne n’a été blessé dans cet incident, qui n’a pas non plus causé de dégât. Les suspects ont été remis à la police et au Shin Bet pour être interrogés, a indiqué l’armée.

D’autre part, l’armée a arrêté 13 Palestiniens en Cisjordanie, pour des jets de pierres et des participations à des manifestations violentes.

Quatre d’entre eux ont été arrêtés à Aboud, près de Ramallah ; quatre à Bayt Umar, près de Hébron ; quatre à Qabatiya, près de Jénine ; et un à Abu Dis, près de Jérusalem.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...