Un soldat tué après un coup de feu accidentel sur une base
Rechercher

Un soldat tué après un coup de feu accidentel sur une base

La police militaire a lancé une enquête sur le tir qui serait apparemment accidentel et qui aurait été actionné par la victime

Shahar Strug (Crédit : porte-parole de l'armée israélienne)
Shahar Strug (Crédit : porte-parole de l'armée israélienne)

Un soldat de l’armée israélienne est mort mardi après avoir été touché par une balle perdue, sur sa base située dans le centre d’Israël, a fait savoir l’armée.

La police militaire a ouvert une enquête sur les circonstances de l’incident mais n’a diffusé aucun détail.

Ce soldat était le sergent Shahar Strug. Il avait 20 ans et était originaire de Givatayim.

La chaîne Hadashot a fait savoir que le tir s’était déclenché alors que le soldat, membre de l’unité d’élite Duvdevan, jouait avec son arme qui s’est accidentellement actionnée.

Le général de division Nadav Padan, chef du commandement central, a demandé l’ouverture d’une commission d’enquête pour tirer les conclusions de l’incident.

Le 2 juillet dernier, le lieutenant David Golovenchik avait été tué quand son subordonné avait accidentellement déchargé son arme, le frappant durant un exercice nocturne.

Une enquête initiale à l’époque avait indiqué qu’en violation avec les protocoles de sécurité, les soldats avaient négligé de vider leurs armes de leurs munitions avant de commencer l’exercice.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...