Un terroriste de 14 ans inculpé pour tentative de meurtre
Rechercher

Un terroriste de 14 ans inculpé pour tentative de meurtre

L'adolescent de Jérusalem-Est a mené une attaque, le 10 novembre, avec son cousin de 11 ans dans le tramway de Jérusalem

Les forces de sécurité israéliennes sur les lieux d'une attaque au couteau dans le tramway dans le quartier de Pisgat Zeev à jérusalem, le 10 novembre 2015 (Crédit : Yonatan Sindel / Flash90)
Les forces de sécurité israéliennes sur les lieux d'une attaque au couteau dans le tramway dans le quartier de Pisgat Zeev à jérusalem, le 10 novembre 2015 (Crédit : Yonatan Sindel / Flash90)

Le procureur du district de Jérusalem a inculpé un adolescent palestinien, âgé de 14 ans, du quartier de Ben Hanina pour tentative de meurtre jeudi pour son attaque au couteau du 10 novembre à une station de tramway à Pisgat Zeev, qui a blessé un agent de sécurité israélien. Il a également été inculpé pour port d’arme blanche.

L’acte d’accusation affirme que le suspect a décidé de mener une attaque pour venger la mort d’un parent, qui a été lui-même tué alors qu’il était en train de mener lui-même une attaque au couteau.

Le deuxième suspect de l’attaque est âgé de 11 ans, un cousin de l’adolescent inculpé, qui a été blessé par balle par un gardien lors de l’attaque.

L’adolescent de 14 ans est accusé d’avoir convaincu son cousin de se joindre à lui pour mener l’attaque.

Les deux cousins seraient entrés dans le tramway à la station de la Porte de Damas car il n’avait pas réussi à trouver une victime adéquate dans la Vieille Ville. Dans le tram, ils ont cherché des victimes potentielles.

Quand un agent de sécurité du tramway est entré dans leur voiture, les deux cousins auraient décidé de faire de lui leur première cible et d’attaquer ensuite d’autres voyageurs.

Lorsque le tramway est passé à l’arrêt de Shuafat à Jérusalem-Est, l’adolescent s’est levé de son siège et a commencé à poignardé la garde avec un couteau, tandis que son cousin, le plus jeune s’est joint à son attaque, en attaquant avec des ciseaux.

Après l’attaque, un oncle avait affirmé que les garçons étaient innocents et pouvaient avoir été piégés.

Cette attaque a été menée en pleine vague d’une série d’attaques qui déferlent depuis ces dernières semaines qui a augmenté les craintes pour la sécurité en Israël et en Cisjordanie.

Les procureurs, jeudi, ont également inculpé Nidal Yousef Younis Gabarin, 24 ans, pour tentative de meurtre pour avoir poignardé une femme israélienne à Eilat il y a trois semaines. Younis, un résident d’Eilat qui est originaire de Umm el Fahm, aurait été influencé par la récente vague de violence.

L’acte d’accusation affirme que Gabarin a envoyé un message à sa famille en demandant pardon et en déclarant que « si je suis chanceux, je reviendrai ». Il a ensuite pris un couteau de cuisine et s’est dirigé vers une station de bus Eilat, où il a cherché une potentielle victime juive puis a poignardé une femme de 42 ans dans le dos, la blessant légèrement.

Gabarin a été arrêté par la police peu de temps après.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...