Rechercher

Un véhicule percute un checkpoint à Nahariya ; un mort et un blessé

Un volontaire de la police a été tué et un agent modérément blessé ; un suspect a été arrêté ; la police a ouvert une enquête

La scène à Nahariya où un véhicule a foncé dans un poste de contrôle de la police, le 21 septembre 2021 (Crédit : capture d'écran/Magen David Adom)
La scène à Nahariya où un véhicule a foncé dans un poste de contrôle de la police, le 21 septembre 2021 (Crédit : capture d'écran/Magen David Adom)

Un volontaire de la police a été tué et un agent blessé ce mardi matin après qu’un véhicule les a percutés à un checkpoint dans la ville de Nahariya, dans le nord du pays. Un suspect a ensuite été arrêté dans une ville voisine.

L’homme décédé et celui blessé étaient tous deux âgés d’une trentaine d’années.

Le service d’urgence du Magen David Adom avait initialement déclaré qu’un des hommes se trouvait dans un état critique et que le second était modérément blessé. Les deux hommes ont été transportés à l’hôpital Galilée à Nahariya pour y être soignés, où le décès du volontaire a finalement été confirmé.

Selon le site d’information Ynet, l’incident s’est produit alors que la police fouillait un chantier voisin à la recherche d’éventuels travailleurs clandestins.

Selon la Douzième chaîne, le véhicule avait des plaques d’immatriculation israéliennes et était soupçonné d’avoir été utilisé pour transporter des Palestiniens de Cisjordanie en situation irrégulière en Israël.

Peu après l’incident, la police a déclaré avoir arrêté un suspect, un résident de la ville d’Arraba, dans le nord du pays. Les agents ont localisé le véhicule et le suspect dans la ville voisine de Shlomi.

La scène à Nahariya où un véhicule a foncé dans un checkpoint de la police, le 21 septembre 2021. (Capture d’écran/Magen David Adom)

La police a déclaré avoir ouvert une enquête pour établir le motif potentiel du suspect et que des recherches étaient en cours pour localiser tout autre suspect.

L’incident s’est produit alors que les forces de sécurité se trouvent en état d’alerte à l’occasion des fêtes de Souccot et quelques jours après la capture du dernier des six prisonniers palestiniens en fuite après une chasse à l’homme de deux semaines.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...