Une arrière-grand-mère dans un club de gym fait le buzz
Rechercher

Une arrière-grand-mère dans un club de gym fait le buzz

Effie Hertzke, 81 ans, a plaisanté sur sa forme physique et courtisé le présentateur des informations de la Douzième chaîne alors qu'elle s'affairait sur un tapis roulant

81-year-old Effie Hertzke, 81 ans, au cours d'un entretien accordé à la Douzième chaîne, le 21 février 2021. (Capture d'écran/Facebook)
81-year-old Effie Hertzke, 81 ans, au cours d'un entretien accordé à la Douzième chaîne, le 21 février 2021. (Capture d'écran/Facebook)

Alors que les clubs de sport israéliens ont rouvert leurs portes aux personnes vaccinées, dimanche, Effie Hertzke, 81 ans, a été l’une des premières à se précipiter sur le tapis de course – profitant de l’occasion pour courtiser le journaliste qui l’interrogeait sur sa forme physique à la télévision.

« Je suis venue directement du travail. Ça me manquait réellement », a dit Hertzke, infirmière à la retraite qui fait encore du bénévolat à l’hôpital, devant les caméras de la Douzième chaîne, parlant un hébreu teinté d’accent américain et entrecoupé d’expressions anglaises.

Au cours d’un entretien avec le journaliste pince-sans-rire de la chaîne, Rafi Reshef, elle a aussi retroussé ses manches pour montrer ses muscles, disant qu’elle avait continué ses exercices de gymnastique chez elle pendant la pandémie.

Elle a été interrogée alors qu’elle se trouvait sur le tapis de course d’un club de gym de Ramat Gan, près de Tel Aviv, et elle a ajouté que jouer avec ses quatre arrière-petits enfants était le secret de sa forme.

Interrogée sur sa force physique, elle a demandé : « Vous voulez voir mes muscles ? »

« Vous voyez quelque chose, là ? », a-t-elle insisté, fléchissant le bras.

« Bien sûr. Mais vous savez, vous pouvez dire que vous n’avez pas travaillé depuis un moment – mais vous allez récupérer, ce n’est qu’une question de temps », a répondu Reshef.

« Oh! c’est répugnant – Regardez mon corps », a-t-elle rétorqué, visiblement indignée.

Reshef a déclaré avoir voulu lui faire un compliment en soulignant son « potentiel ».

« Et que voulez-vous encore faire d’autre avant de rentrer chez vous ? », a-t-il demandé.

« Peut-être rencontrer un petit jeune qui m’invitera à boire un jus d’orange ou quelque chose comme ça », a-t-elle répondu, hilare.

« Vous êtes marié ? », a-t-elle continué en anglais, s’adressant à Reshef qui a répondu par l’affirmative. « Oh non, c’est tellement dommage », s’est-elle exclamé.

L’interview a rapidement donné lieu à des centaines de commentaires et réactions sur internet.

Hertzke a dit avoir été « bien sûr » vaccinée, une vaccination particulièrement importante au vu de ses activités de bénévole à l’hôpital. Elle a dit avoir travaillé comme infirmière jusqu’à l’âge de 80 ans et avoir pris sa retraite il y a un an.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...