Une école juive du nord de Miami Beach fermée après une alerte à la bombe
Rechercher

Une école juive du nord de Miami Beach fermée après une alerte à la bombe

L'école qui accueille des enfants de la maternelle jusqu'au lycée a pris la menace au sérieux dans un contexte de recrudescence des actes antisémites aux Etats-Unis

Elèves d'une école juive américaine. Illustration. (Crédit : Hillel Day School/JTA)
Elèves d'une école juive américaine. Illustration. (Crédit : Hillel Day School/JTA)

L’école Yeshiva Toras Chaim Toras Emes, qui accueille 600 élèves de la maternelle jusqu’au lycée, a reçu dimanche un fax réclamant 25 000 dollars de rançon et menaçant de faire exploser des bombes déjà placées dans l’école si l’argent n’était pas payé, a fait savoir dans la soirée de dimanche WSVN News 7.

Le message mettait en garde les responsables de l’école, leur demandant de ne pas entrer en contact avec la police, et ajoutant que si tel était pourtant le cas : « Je le saurai ».

La lettre affirmait également que le terroriste avait accès au système informatique de l’école et aux adresses courriels, selon le site Internet d’information Yeshiva World, et demandait que l’argent soit envoyé à une certaine adresse aux Etats-Unis via Western Union d’ici le 31 mai.

Les routes à côté du campus de l’école ont été fermées et des chiens ont été déployés sur la zone. Aucun dispositif explosif n’a été découvert.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...