Une église lituanienne retire les stèles juives lui servant de marches
Rechercher

Une église lituanienne retire les stèles juives lui servant de marches

La communauté juive locale célèbre une victoire après des années de bataille pour "garantir le respect des morts et du patrimoine juif"

L'Église évangélique réformée, Vilnius, Lituanie, en avril 2015. (Crédit : Ardfern/Wikipedia CC-BY-SA-3.0)
L'Église évangélique réformée, Vilnius, Lituanie, en avril 2015. (Crédit : Ardfern/Wikipedia CC-BY-SA-3.0)

JTA — L’Église évangélique réformée de Lituanie a retiré les stèles juives qu’elle utilisait en guise de marches.

Le retrait des pierres funéraires de l’escalier de 9 mètres menant à l’entrée principale de l’église de Vilnius s’est terminé la semaine dernière, a annoncé la communauté juive de Lituanie. Elles avaient été installées à l’époque où le pays faisait partie de l’URSS.

« Cela constitue une victoire pour la communauté juive de Lituanie qui se bat depuis des années pour veiller au respect des morts et du patrimoine juif en Lituanie, » a fait savoir l’organisation juive dans un communiqué.

Les stèles seront placées dans un cimetière juif, indique par ailleurs le communiqué.

L’église située dans la rue Pylimo était apparue dans un article publié en 2013 sur le site DefendingHistory.com (« défendre l’histoire’), dirigé par Dovid Katz, un enseignant de yiddish et membre de la Communauté juive de Lituanie. L’ancien grand rabbin de Lituanie, Chaim Burshtein, avait également appelé au retrait des stèles.

L’édifice avait été confisqué par le gouvernement soviétique et rendu à l’Église lituanienne après l’indépendance du pays. Elle avait rouvert en 2007 après des travaux de rénovation.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...