Une étoile de David taguée sur la porte d’une école privée de Montpellier
Rechercher

Une étoile de David taguée sur la porte d’une école privée de Montpellier

Les élus ont condamné le graffiti antisémite

La porte taguée de l'école élémentaire privée Saint François-Régis à Montpellier, le 16 janvier 2021. (Crédit : Hussein Bourgi / Facebook)
La porte taguée de l'école élémentaire privée Saint François-Régis à Montpellier, le 16 janvier 2021. (Crédit : Hussein Bourgi / Facebook)

Un tag antisémite a été découvert samedi matin sur la porte de l’école élémentaire privée Saint François-Régis à Montpellier, a rapporté France 3.

Le tag, rapidement effacé, a suscité l’indignation des élus. Il représentait une étoile de David, marqueur utilisé par les nazis pendant la Seconde Guerre mondiale pour identifier les Juifs.

« J’adresse à la communauté juive de Montpellier et aux habitants du quartier l’expression de ma profonde solidarité. J’assure nos compatriotes de confession juive que je serai toujours mobilisé à leurs côtés pour lutter contre l’antisémitisme », a déclaré Hussein Bourgi, sénateur de l’Hérault, dans un communiqué, publié sur sa page Facebook. Le responsable s’est rendu sur place le matin même.

« Cet acte lâche et odieux ne doit pas rester impuni et je demande à la police de tout mettre en œuvre pour retrouver les auteurs de cet acte ignoble ! », a écrit Michaël Delafosse, maire de Montpellier.

Communiqué de presse : C'est avec consternation et colère que j'ai été informé par un de mes voisins qu'un tag à…

Posted by Hussein Bourgi on Saturday, January 16, 2021

Philippe Meyer, président du B’nai B’rith France, a lui rappelé que des enfants juifs avaient été cachés pendant la Shoah dans le bâtiment sur lequel l’étoile a été taguée. Il a appelé à ce que « leurs auteurs lâches soient arrêtés et lourdement punis ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...