Une famille juive française réclame le retour d’un tableau de John Constable
Rechercher

Une famille juive française réclame le retour d’un tableau de John Constable

La famille Jaffe déclare que l’œuvre du peintre anglais a été confisquée par le régime de Vichy en 1942

"The Stour Valley", de John Constable, peinte en 1814. Le tableau, aujourd'hui propriété d'une ville suisse, a été confisqué à Anne Jaffe par le régime de Vichy en 1942. (Crédit : domaine public)
"The Stour Valley", de John Constable, peinte en 1814. Le tableau, aujourd'hui propriété d'une ville suisse, a été confisqué à Anne Jaffe par le régime de Vichy en 1942. (Crédit : domaine public)

Une famille française a entrepris des actions juridiques en Suisse pour récupérer une peinture du maître anglais du paysage John Constable dont ils disent qu’elle leur a été volée pendant la Seconde Guerre Mondiale, a déclaré mardi une source judiciaire.

La famille Jaffe a déclaré qu’une œuvre de Constable, « The Stour Valley », a été confisquée avec d’autres tableaux et œuvres d’art par le gouvernement français collaborationniste de Vichy en 1942.

La collection avait été saisie après la mort d’Anna Jaffe, membre d’une importante famille de juifs nés en Allemagne, et a été vendue aux enchères à Nice en 1943.

Après un certain nombre d’années et plusieurs changements de propriétaires, le tableau a été légué au musée des beaux arts de la ville suisse de La Chaux-de-Fonds par une famille locale.

La querelle remonte à 2006, quand un membre de la famille a demandé à la municipalité de La Chaux-de-Fonds à récupérer le tableau.

La ville a refusé, déclarant qu’elle et ses donateurs, la famille Junod, avait agi de bonne foi.

Un juge de La Chaux-de-Fonds a déclaré mardi à l’AFP que la famille Jaffe avait officiellement rempli une demande de conciliation – la première étape selon la loi civile pour demander le retour d’une possession disputée. Si les deux parties échouent à trouver un accord, l’affaire sera alors jugée.

Le conseil de la ville a déclaré mardi qu’il ne ferait aucun commentaire tant qu’il n’aurait pas été officiellement informé de la procédure.

La peinture nostalgique de Constable d’un paysage anglais pré-industriel de la fin du 18e siècle et du début du 19e siècle ont fait de lui le peintre le plus populaire et le plus estimé de Grande-Bretagne.

En 2012, son tableau « The Lock » a été vendu aux enchères à Londres pour 22,4 millions de livres (29,66 millions d’euros).

Selon le site de recherche juif, Akadem, la famille Jaffe est devenue importante à la fin du 19e siècle.

Sir Otto Jaffe, homme d’affaires et philanthrope né en Allemagne, a été le premier juif à être maire de Belfast, et son frère John a dirigé la chambre de commerce de la ville.

John Jaffe a épousé Anna, née Gluge, et le couple a emménagé à Nice, sur la convoitée Promenade des Anglais, située sur le bord de mer, où ils vivaient dans un manoir, la Villa Jaffe. John Jaffe est mort en 1933, et sa femme lui a survécu neuf années.

La vente de leur collection d’art en 1943 a envoyé en Allemagne 60 œuvres confisquées.

L’une d’entre elles, « Le grand canal à Venise avec la palais Bembo », un paysage de la fin du 18e siècle par Francesco Guardi, a fini dans le musée personnel d’Hitler à Linz, en Autriche.

Elle a été récupérée après la guerre par l’Etat français et a finalement été retournée aux descendants de la famille, avec deux autres tableaux, en 2005.

Ces œuvres ont été vendues aux enchères à Londres la même année, le musée d’art Getti faisant l’acquisition du Guardi pour 4,37 millions de livres (5,75 millions d’euros).

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...