Une femme de 31 ans poignardée à mort à Holon ; son mari arrêté
Rechercher

Une femme de 31 ans poignardée à mort à Holon ; son mari arrêté

Le fils du couple, témoin du meurtre, a appelé a police ; l'homme a été libéré de prison le mois dernier après avoir une purgé une peine de 10 mois pour avoir agressé sa femme

La police et Magen David Adom sur les lieux d'un féminicide à Holon, le 28 avril 2020. (Crédit : Magen David Adom)
La police et Magen David Adom sur les lieux d'un féminicide à Holon, le 28 avril 2020. (Crédit : Magen David Adom)

Une femme de 31 ans a été retrouvée morte dans son appartement de Holon, une ville en périphérie de Tel Aviv mardi.

Après une rapide chasse à l’homme mardi soir, la police a arrêté son mari comme suspect primaire dans cette affaire de meurtre.

Les médias israéliens ont indiqué mercredi que le mari avait admis le meurtre. Sa détention devrait être prolongée lors d’une audience ce mercredi soir, à la Cour des magistrats de Tel Aviv.

La police a déclaré que la victime présentait de multiples lacérations. Son décès a été prononcé sur place par les secouristes de Magen David Adom.

L’enquête initiale a révélé que le couple avait eu une dispute dans leur appartement. Quand le mari est devenu violent, la femme s’est enfuie dans la cage d’escaliers, où le mari l’aurait suivie et poignardée à mort.

Le fils du couple, âgé de 14 ans, témoin du meurtre, a appelé a police.

Une manifestation durant la journée internationale pour l’élimination des violences faites aux femmes à Tel Aviv, le 25 novembre 2019 (Crédit : Tomer Neuberg/Flash90 )

Les médias israéliens ont indiqué que l’homme a été libéré de prison le mois dernier après avoir une purgé une peine de 10 mois de prison pour avoir agressé sa femme.

Il s’agit du deuxième acte de violence grave contre une femme par son partenaire signalé en moins d’une semaine. Un homme a poignardé sa petite amie dans un supermarché d’Afula mercredi. Il a été arrêté et a avoué l’agression. Sa petite amie a été hospitalisée avec des blessures modérées. Il a expliqué à la police qu’elle avait prévu de le quitter.

Au début du mois, une femme de 45 ans a été abattue par un intrus devant son mari dans leur maison de Lod. Une enquête de police a conduit à l’arrestation d’un membre de la famille.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...