Rechercher

Une importante commission de la Knesset approuve le budget de la Défense

Le budget d'un montant de 59 milliards de shekels doit encore être confirmé par l'ensemble de la Knesset

Judah Ari Gross est le correspondant militaire du Times of Israël.

L'ancien directeur du Mossad Ram Ben-Barak à la Knesset; le 15 janvier 2018 (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
L'ancien directeur du Mossad Ram Ben-Barak à la Knesset; le 15 janvier 2018 (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

La commission des Affaires étrangères et de la Défense de la Knesset a approuvé jeudi à l’unanimité le budget de la Défense de 59 milliards de shekels proposé par le gouvernement.

Le budget de la Défense, qui fait partie du budget national global, doit maintenant être confirmé par l’ensemble de la Knesset.

Un porte-parole de la commission déclare que le vote a eu lieu aujourd’hui après des dizaines de réunions de la commission et de ses sous-commissions sur le budget et après qu’elles ont apporté un certain nombre de changements en termes d’allocation des fonds « pour permettre une meilleure appropriation des besoins de sécurité identifiés par la commission et pour permettre un meilleur contrôle parlementaire sur l’utilisation du budget ».

Dans une déclaration, le chef de la commission – Ram Ben-Barak, député du parti Yesh Atid – a affirmé que le budget « apporte une bonne réponse aux défis auxquels nous sommes confrontés, tout en comprenant les besoins sociaux et économiques de l’État d’Israël. »

Cet été, le gouvernement annonçait qu’il s’était mis d’accord sur un budget de Défense de 58 milliards de shekels pour 2022, une augmentation par rapport au précédent budget de défense qui avait été fixé en 2019 et qui est resté en vigueur, les gouvernements depuis lors n’ayant pas réussi à en adopter un nouveau.

« Israël est défié militairement sur de nombreux fronts, et il est donc très important d’approuver un budget de la défense, après des années sans budget fixe, ce qui a – dans une certaine mesure – endommagé notre capacité à agir, notre capacité à avoir une communication efficace, et à construire nos forces d’une manière plus efficace », avait déclaré le ministre de la Défense Benny Gantz le 20 octobre devant la commission.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...