Une « leçon d’histoire juive » pour le personnel de l’ONU en Israël
Rechercher

Une « leçon d’histoire juive » pour le personnel de l’ONU en Israël

"J'organiserai personnellement cette conférence au bureau du Premier ministre", a précisé Benjamin Netanyahu

Benjamin Netanyahu au mur Occidental - 18 mars 2015 (Crédit : Flash 90)
Benjamin Netanyahu au mur Occidental - 18 mars 2015 (Crédit : Flash 90)

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a annoncé vendredi l’organisation d’une conférence sur l’histoire du judaïsme pour le personnel des Nations unies, suite à l’adoption par l’Unesco d’une décision controversée sur le site le plus sacré pour les Juifs.

Le conseil exécutif de l’Unesco a adopté le mois dernier une résolution « condamnant fermement les agressions israéliennes et les mesures illégales limitant la liberté de culte et l’accès des musulmans au site sacré de la mosquée al-Aqsa/al-Haram al-Sharif », nom qu’utilisent les musulmans pour le mont du Temple.

Le texte avait suscité la colère d’Israël, M. Netanyahu condamnant une résolution « absurde » qui « ignore le lien historique unique entre le judaïsme et le mont du Temple », appellation omise par le texte.

Vendredi, le Premier ministre s’est à nouveau dit « choqué » par le fait que l’Unesco adopte « une décision niant tout lien entre les juifs et le mont du Temple, notre site le plus sacré ».

« C’est pourquoi j’annonce aujourd’hui un séminaire sur l’histoire juive pour l’ensemble du personnel de l’ONU en Israël », a-t-il déclaré dans un communiqué.

« J’organiserai personnellement cette conférence au bureau du Premier ministre », a précisé M. Netanyahu, fils d’historien, ajoutant qu’elle serait assurée par un « éminent érudit de l’histoire du judaïsme ».

Des diplomates, « y compris de pays ayant voté pour cette décision scandaleuse » seront également conviés à cette conférence, dont la date n’a pas encore été fixée.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...