Une orthodoxe demande au Comité olympique d’organiser le marathon hors Shabbat
Rechercher

Une orthodoxe demande au Comité olympique d’organiser le marathon hors Shabbat

Beatie Deutsch espère que le report des Jeux de Tokyo sera l'opportunité de s'assurer que la course ne sera pas encore une fois programmée un samedi

Beatie Deutsch pendant un entraînement (Crédit : Beatie Deutsch/Instagram)
Beatie Deutsch pendant un entraînement (Crédit : Beatie Deutsch/Instagram)

JTA — Une mère américano-israélienne ultra-orthodoxe de cinq enfants, dont le rêve de représenter Israël lors du marathon des Jeux olympiques de Tokyo avait été presque anéanti après la programmation de l’épreuve lors de Shabbat, profite du report de cet événement sportif international pour demander que le nouveau calendrier prévoit la course un autre jour.

Beatie Deutsch a fait savoir à ses abonnés sur les réseaux sociaux, où elle utilise le pseudonyme « Mère marathon », qu’elle avait écrit un courrier au Comité olympique pour demander que le marathon ne soit pas organisé un samedi.

Le marathon est traditionnellement prévu un dimanche, mais les choses avaient changé pour l’édition de cet été, et l’épreuve avait été organisée un samedi lorsqu’un site des abords de Tokyo avait été choisi pour la course.

La semaine dernière, les Jeux olympiques d’été ont été reportés à 2021 en raison de la crise mondiale entraînée par la pandémie de coronavirus.

La lettre dit notamment : « Je pense que le sport doit être rendu accessible à tous les êtres humains, indépendamment de leur religion, de leurs origines ou de leur race. Je pense que les sports sont un outil puissant pour nous unir en tant qu’individus et pour casser les barrières. Et je crois que les Jeux olympiques sont l’arène optimale pour transmettre ce message, une opportunité donnée aux athlètes du monde entier pour concourir au plus haut-niveau mais, plus important encore, pour se lier, pour partager et pour se grandir en apprenant des autres. »

Deutsch, 29 ans, a également écrit que son histoire atypique d’athlète olympique la plaçait dans un rôle de modèle, en particulier pour les femmes.

Deutsch, qui s’était installée en Israël depuis le New Jersey en 2009, est connue pour courir en jupe, avec un maillot dont les manches tombent au-dessous des coudes et en portant un foulard. Elle avait manqué les derniers championnats du monde parce que le marathon s’était couru un vendredi soir.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...