Une unité du renseignement militaire humain récompensée pour son travail
Rechercher

Une unité du renseignement militaire humain récompensée pour son travail

L'unité 504, qui supervise les agents opérant en dehors des frontières d'Israël, a permis d'éviter des attaques terroristes

Judah Ari Gross est le correspondant militaire du Times of Israël.

Le commandant de l'unité 504 reçoit une décoration officielle en avril 2019. Pour des raisons de sécurité, l'identité du command est classifiée. (Tsahal)
Le commandant de l'unité 504 reçoit une décoration officielle en avril 2019. Pour des raisons de sécurité, l'identité du command est classifiée. (Tsahal)

L’unité 504 du Renseignement militaire israélien, responsable des agents en opération hors des frontières d’Israël, a reçu une décoration officielle cette semaine pour ses activités dans la « zone nord » au cours des cinq dernières années. L’armée a déclaré que son activité avait « empêché des attaques terroristes et neutralisé des menaces qui mettaient en danger l’Etat d’Israël ».

Les activités spécifiques de cette unité très secrète dans la zone nord – l’expression de l’armée pour désigner le Liban et la Syrie – n’ont pas été révélées.

Il y a quatre niveaux de décorations militaires. L’unité 504 a reçu la deuxième plus importante, laquelle est remise par un général, dans ce cas précis le chef du renseignement militaire, le général Tamir Hyman.

Les soldats et officiers qui opèrent dans l’unité 504 supervisent les agents basés dans des pays étrangers, en Cisjordanie et dans la bande de Gaza, qui fournissent des renseignements ensuite analysés par le Directoire du renseignement militaire.

Le général de division Tamir Hyman, chef du commandement nord de l’armée israélienne, qui a été désigné prochain chef des renseignements militaires, sur une photographie non-datée (Crédit : Armée israélienne)

« De 2013 à 2018, l’unité a reçu pour mission de lutter contre le terrorisme et de s’opposer à l’implantation d’éléments terroristes dans la zone nord. Déterminée à saisir la moindre opportunité de renseignement et d’opération, l’unité a fait preuve de compétences majeures et fortes », a déclaré l’armée.

« Cela a permis des réussites exceptionnelles dans la zone d’opération… qui ont contribué à la supériorité de Tsahal et à la sécurité de l’Etat d’Israël », a ajouté l’armée.

Dans son discours, Hyman a salué l’unité de renseignement humain pour avoir collecté des « renseignements mettant en lumière la situation dans la région et qui permettaient de décrire une réalité complexe ».

Le commandant de l’unité 504 reçoit une décoration officielle en avril 2019. Pour des raisons de sécurité, l’identité du commandant est classifiée. (Crédit : Tsahal)

Le colonel « Resh » – qui, pour des raisons de sécurité, ne peut être désigné que par son grade et la première lettre hébraïque de son nom – a remercié Hyman pour la récompense et a promis de continuer le travail de l’unité 504.

« Pour moi, et pour les autres commandants de cette unité, il est clair que cette décoration récompense les efforts continus de nos renseignements créatifs, complexes et d’une grande qualité au plus hauts niveaux afin d’aider Tsahal et le renseignement militaire à accomplir leurs missions », a déclaré Resh.

Au cours des dernières années, Israël a mené une guerre couverte contre l’Iran et ses alliés en Syrie afin de les empêcher d’établir une base militaire permanente à la frontière nord d’Israël.

Depuis la fin de l’année dernière, Tsahal a communiqué sur ses efforts efficaces visant à repousser les forces pro-Iran de la frontière syrienne.

Au Liban, l’armée israélienne a également travaillé pour contrer le groupe terroriste du Hezbollah soutenu par l’Iran. En décembre, Israël a lancé l’Opération « Bouclier du nord » afin de localiser et détruire des tunnels creusés par l’organisation chiite depuis le sud du Liban vers le territoire israélien. Tsahal a reconnu avoir détruit six de ces tunnels souterrains avant de déclarer que l’opération avait été achevée avec succès.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...