Une “vedette de combat” iranienne approche un destroyer américain dans le Golfe persique
Rechercher

Une “vedette de combat” iranienne approche un destroyer américain dans le Golfe persique

Le contre-torpilleur USS Mahan a changé sa trajectoire pour éviter le vaisseau iranien, a lancé des signaux de danger et d'avertissement et préparé ses armes

Le destroyer USS Mahan en septembre 2002 (Crédit : Domaine public/ Mate Airman Rex Nelson, US Navy/Wikipedia)
Le destroyer USS Mahan en septembre 2002 (Crédit : Domaine public/ Mate Airman Rex Nelson, US Navy/Wikipedia)

Une « vedette de combat » iranienne a approché un contre-torpilleur de la marine américaine lundi dans le Golfe persique, provoquant le changement de trajectoire du vaisseau américain qui a également lancé des signaux d’avertissement.

Même si le navire iranien ne s’était pas approché à moins de 1 000 mètres, il s’est trouvé suffisamment à proximité pour que le USS Mahan fasse résonner son signal d’urgence et apprête ses armes alors qu’il changeait sa trajectoire pour éviter le vaisseau iranien, a rapporté Fox News dans la soirée de mardi.

Au mois de janvier, le même destroyer américain avait lancé trois tirs d’avertissement face à un groupe de vaisseaux iraniens qui s’approchaient de lui à grande vitesse dans le détroit d’Ormouz.

L’Iran a déjà harcelé des vaisseaux américains dans le Golfe persique et aux environs du détroit d’Ormouz, allant jusqu’à capturer, en janvier 2016, 10 marins américains qui étaient entrés dans les eaux territoriales de la République islamique en raison de problèmes mécaniques.

Le détroit est une étroite voie navigable qui relie le Golfe persique à l’océan Indien et permet la livraison d’un cinquième du pétrole mondial.

L’Iran a déjà menacé de fermer le détroit en raison des tensions que connaît le pays avec les Etats-Unis, une initiative qui entraînerait un bouleversement du marché pétrolier mondial.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...