US : Un démocrate juif fustige une « infâme injure antisémite » d’Ilhan Omar
Rechercher

US : Un démocrate juif fustige une « infâme injure antisémite » d’Ilhan Omar

Le chef de la Commission des Affaires étrangères, Eliot Engel, a estimé que la députée du Minnesota doit "s'engager à exprimer sa vision des questions politiques" sans attaques

La représentante Ilhan Omar, démocrate du Minnesota à Washington, le 30 novembre 2018 (Crédit : AP Photo/J. Scott Applewhite)
La représentante Ilhan Omar, démocrate du Minnesota à Washington, le 30 novembre 2018 (Crédit : AP Photo/J. Scott Applewhite)

JTA — Le représentant Eliot Engel, président juif de la commission des Affaires étrangères de la chambre, a appelé Ilhan Omar, sa collègue démocrate, a présenter ses excuses pour son « infâme insulte antisémite ».

La déclaration d’Engel, qui a été rendue publique vendredi soir, a été faite plus de 24 heures après qu’Omar, représentante du Minnesota, a accusé les activistes et députés pro-israéliens « d’allégeance à un pays étranger ». La double loyauté est un trope antisémite.

« Je salue le débat au Congrès sur la base des mérites de la politique mais il est inacceptable et profondément offensant de mettre en doute la loyauté de nos concitoyens américains en raison de leurs points de vue politiques, et notamment sur la question du soutien apporté à la relation entre les Etats-Unis et Israël. Nous prêtons tous le même serment. Pire encore, les propos de la représentante Omar ont soulevé cette accusation en ayant recours à une insulte antisémite infâme », a dit Engel dans un communiqué transmis par son bureau.

Omar avait affirmé mercredi durant une assemblée publique à Washington : « Je veux évoquer l’influence politique dans ce pays qui dit qu’il est normal que des gens poussent à prêter allégeance envers un pays étranger ».

Le représentant Eliot Engel, président de la commission des Affaires étrangères de la Chambre (Démocrate-New York) au Capitole, à Washington, le 13 février 2019 (Crédit : AP Photo/Jose Luis Magana)

Engel, originaire de New York, a qualifié ses propos de « particulièrement décevants » dans la mesure où ils surviennent dans le sillage d’un autre incident au cours duquel la législatrice avait recouru à un autre stéréotype antisémite : celui que les Juifs payaient les députés en échange de leur soutien à Israël.

Engel a poursuivi en disant que les commentaires d’Omar étaient « scandaleux et profondément blessants. Je lui demande qu’elle les retire, qu’elles présente ses excuses et qu’elle s’engage à faire connaître ses points de vue sur les questions politiques sans recourir à des attaques qui n’ont pas leur place à la commission des Affaires étrangères ou à la chambre des représentants ».

Au début du mois, Omar avait posté une série de tweets suggérant que l’AIPAC (American Israel Public Affairs Committee), le lobby pro-israélien, payait les politiciens en échange de leur soutien à Israël. Les leaders démocrates et républicains avaient condamné ces publications, disant qu’elles reprenaient des tropes antisémites sur les Juifs, l’argent et le pouvoir. L’accusation lancée par Omar était de surcroît mensongère : L’AIPAC ne finançant aucun candidat et ne leur apporte pas son appui. La législatrice avait présenté ses excuses pour ses posts vingt-quatre heures après.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...