Rechercher

USA : 125 législateurs réclament une « stratégie globale » contre l’antisémitisme

Dans une lettre adressée à Biden, la liste bipartite appelle à la création d’un groupe de travail inter-agences et à l’adoption d’une approche « globale »

Des policiers font le guet à l'extérieur de la synagogue de Hoboken, dans le New Jersey, le 3 novembre 2022, après que le FBI a mis en garde contre une "large menace" visant les lieux de culte juifs dans l'État. (Crédit : AP/Ryan Kryska)
Des policiers font le guet à l'extérieur de la synagogue de Hoboken, dans le New Jersey, le 3 novembre 2022, après que le FBI a mis en garde contre une "large menace" visant les lieux de culte juifs dans l'État. (Crédit : AP/Ryan Kryska)

WASHINGTON (JTA) — Une liste bipartite de 125 sénateurs et députés des deux chambres a appelé l’administration Biden à adopter une politique « globale » contre l’antisémitisme.

Cette lettre, adressée mardi au président Joe Biden et portée par les présidents des groupes de travail du Congrès chargés de la lutte contre l’antisémitisme, appelle à l’action concertée de plusieurs agences, parmi lesquels le département de la Sécurité intérieure, le ministère de la Justice, le FBI, le Département d’État, la Maison Blanche, le ministère de l’Éducation et le Musée du mémorial de la Shoah.

La lettre préconise la création d’un « groupe de travail inter-agences dirigé par un fonctionnaire du rang de Secrétaire adjoint ou au-delà », évoquant un rapport du FBI faisant état d’une hausse de 6 % des crimes antisémites en 2020.

« De nombreuses agences jouent un rôle essentiel dans la lutte contre l’antisémitisme, et une coordination plus étroite s’avère aujourd’hui nécessaire pour partager meilleures pratiques, données et renseignements, identifier les angles morts, rationaliser la lutte en évitant les doublons et mettre en oeuvre une stratégie nationale globale », indique la lettre.

Cette lettre est parvenue à la Maison Blanche un jour avant la tenue d’une table ronde sur l’antisémitisme avec de hauts responsables de l’administration et des dirigeants d’organisations juives, et une semaine après la publication par le Département de la Sécurité intérieure d’un avis consultatif sur le terrorisme affirmant que les communautés juives, LGBTQ et migrantes faisaient face à des « menaces persistantes et mortelles ».

Les présidents du groupe de travail à la Chambre des Représentants sont Kathy Manning, Démocrate juive de Caroline du Nord, et Chris Smith, Démocrate du New Jersey. Les présidents du Sénat sont Jacky Rosen, un Démocrate juif du Nevada, et James Lankford, Républicain de l’Oklahoma.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.