USA : un homme poursuit Costco après les remarques antisémites d’un caissier
Rechercher

USA : un homme poursuit Costco après les remarques antisémites d’un caissier

"Les Juifs ne voient les choses qu'en noir et blanc, pas de zone grise", lui aurait dit la caissière d'un magasin du New Jersey

Un magasin Costco à Chicago (Crédit : Scott Olson/Getty Images via JTA)
Un magasin Costco à Chicago (Crédit : Scott Olson/Getty Images via JTA)

JTA — Un Américain du New Jersey accuse une caissière du géant de la distribution Costco de lui avoir adressé des remarques et questions antisémites lorsqu’il était à la caisse.

Irwin Levy a déposé plainte lundi auprès du tribunal du comté de Monmouth pour cet incident survenu en avril au Costco de Hazlet. Il dénonce notamment une discrimination religieuse et exige des dommages d’un montant non précisé, a rapporté le Asbury Park Press. La plainte appelle également Costco à former ses employés contre la discrimination, la vengeance et le harcèlement.

Le fils d’Irwin Levy, Justin, travaille dans ce magasin Costco. Alors qu’il était à la caisse, une employée a demandé au père « combien » de son fils était juif. Il lui a alors répondu qu’il était moitié irlandais par sa mère et moitié juif de son côté.

Ce à quoi la caissière lui a répondu que son fils « doit être plus juif que ça », et le pensait « de façon négative évidemment », d’après la plainte. Elle aurait également dit que « les Juifs ne voient les choses qu’en noir et blanc, pas de zone grise ; exactement comme Justin ». Elle aurait ensuite tenté de le suivre en dehors du magasin et a continué d’insulter Irwin Levy, son fils et le judaïsme, a rapporté NJ.com.

La plainte cite l’entreprise Costco Wholesale Corp., un manager et l’employée qui aurait fait les commentaires. Depuis cet incident, Irwin Levy doit faire ses courses dans d’autres magasins Costco peu pratiques et souffre « [d’]angoisse psychique, d’humiliation et d’insomnie ».

Costco n’a pas souhaité faire de commentaires dans les médias locaux, invoquant les poursuites en cours.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...