Israël en guerre - Jour 235

Rechercher

Ventes d’armes à Israël : 88 élus démocrates font pression sur Joe Biden

Alors que des médias rapportent que le Hamas a détourné la première cargaison d’aide entrée via Erez, les élus fustigent les restrictions imposées par Israël à l'acheminement à Gaza

Le président américain Joe Biden s'adressant à la convention du Réseau national d'action à distance depuis l'auditorium South Court de la Maison Blanche, à Washington, le 12 avril 2024. (Crédit : Alex Brandon/AP Photo)
Le président américain Joe Biden s'adressant à la convention du Réseau national d'action à distance depuis l'auditorium South Court de la Maison Blanche, à Washington, le 12 avril 2024. (Crédit : Alex Brandon/AP Photo)

Près de 90 parlementaires issus des rangs des démocrates américains ont exhorté vendredi le président Joe Biden à envisager d’interrompre ses ventes d’armes à Israël si le gouvernement israélien ne change pas son comportement dans sa guerre contre le groupe terroriste palestinien du Hamas.

Les élus font part de leurs « graves préoccupations concernant la conduite de la guerre à Gaza par le gouvernement israélien s’agissant de la rétention délibérée de l’aide humanitaire », dans une lettre signée par 88 membres du Congrès remise à la Maison Blanche.

Les restrictions imposées par Israël à l’acheminement à Gaza de l’aide humanitaire soutenue par Washington « contribuent à une catastrophe humanitaire sans précédent », indique la lettre.

Les signataires, parmi lesquels de nombreux élus de la Chambre des représentants, demandent au président démocrate de bien faire comprendre au Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu que toute entrave à l’acheminement de l’aide à Gaza « met en péril son éligibilité à une nouvelle aide à la sécurité offensive de la part des États-Unis ».

Ils précisent cependant que doivent être exclus de cette possible suspension de l’aide américaine les systèmes israéliens de défense anti-missile, comme le Dôme de fer.

« Nous continuons à soutenir fermement l’octroi à Israël d’un financement défensif qui lui permette de sauver des vies », prévient la lettre.

Parmi les signataires du courrier figurent des démocrates membres de la Commission des forces armées et de la Commission des Affaires étrangères de la Chambre des représentants.

Depuis le début de la guerre à Gaza, déclenchée par l’assaut barbare et sadique du groupe terroriste palestinien du Hamas sur le sud d’Israël le 7 octobre, Joe Biden, en pleine campagne pour sa réélection à la Maison Blanche, a été critiqué pour son soutien à Israël.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.