Vieille Ville de Jérusalem : Un policier blessé au couteau, son attaquant tué
Rechercher

Vieille Ville de Jérusalem : Un policier blessé au couteau, son attaquant tué

L'attaque est survenue aux abords du mont du Temple, juste avant les prières musulmanes dans un contexte d'accalmie des activités terroristes dans la capitale

Judah Ari Gross est le correspondant militaire du Times of Israël.

La scène d'une attaque au couteau dans la Vieille Ville de Jérusalem, le 17 août 2020 (Crédit :United Hatzalah of Israel)
La scène d'une attaque au couteau dans la Vieille Ville de Jérusalem, le 17 août 2020 (Crédit :United Hatzalah of Israel)

Un agent de la police des frontières a été modérément blessé au cours d’une tentative d’attaque au couteau survenue dans la Vieille Ville de Jérusalem, lundi soir, ont annoncé les responsables.

L’attaquant a été tué par balle par les policiers qui se trouvaient sur les lieux, ont noté les forces de l’ordre.

Une femme qui se tenait à proximité a été apparemment blessée par la balle qui a ricoché et elle a été légèrement touchée. Elle a été prise en charge à l’hôpital pour y être soignée.

« Un attaquant s’est approché des forces de police… Il a sorti un couteau et l’a utilisé pour poignarder un agent de la police des frontières qui a été modérément blessé », ont déclaré les policiers.

Un couteau utilisé lors d’une attaque à l’arme blanche qui a modérément blessé un officier de la police des frontières dans la Vieille Ville de Jérusalem, le 17 août 2020 (Crédit : Police israélienne)

Les médecins ont fait savoir que l’agent, âgé de 19 ans, souffrait d’un certain nombre de blessures et qu’il avait été pris en charge à l’hôpital Hadassah.

« Nous lui avons apporté les premiers secours, en stoppant l’hémorragie, en lui mettant des bandages et en lui donnant les médicaments nécessaires avant de l’emmener rapidement à l’hôpital dans un état stable et modéré », a commenté un membre des services du Magen David Adom.

Une porte-parole de Hadassah a annoncé que la victime avait été touchée à la poitrine.

« Il est dans un état stable et pleinement conscient », a-t-elle ajouté.

L’attaque est survenue aux abords de la Porte des Lions, dans la Vieille Ville, peu avant les prières musulmanes du soir. La police a fermé le secteur et notamment le mont du Temple.

« Une fois encore, la réponse rapide et déterminée des agents de police, dont faisaient partie des membres de la police des frontières, a entraîné la neutralisation d’un attaquant en quelques secondes en empêchant ainsi l’agression de se poursuivre », a déclaré la police dans un communiqué.

Cette attaque à l’arme blanche survient dans un contexte général d’accalmie des activités terroristes dans la capitale. Il n’y avait pas eu d’agression au couteau depuis presque trois mois.

Le 25 mai, un homme de Jérusalem-Est, armé d’un couteau et de gaz lacrymogène, avait tenté de poignarder un agent de police qui avait, en réponse à l’agression, ouvert le feu sur lui dans le quartier Jabel Mukaber de la capitale, avait fait savoir la police.

Il n’y avait pas eu de blessés du côté des forces de l’ordre. L’attaquant avait été emmené à l’hôpital, grièvement blessé.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...