Washington : le transfert de l’ambassade américaine est un « prétexte » du Hamas
Rechercher
"C'est une région complexe"

Washington : le transfert de l’ambassade américaine est un « prétexte » du Hamas

La porte-parole de la diplomatie américaine Heather Nauert a fustigé le groupe terroriste palestinien qui a opéré "un choix irresponsable"

Heather Nauert, porte-parole du département d'Etat américain, à  Washington, le 8 juin 2017. (Crédit : capture d'écran)
Heather Nauert, porte-parole du département d'Etat américain, à Washington, le 8 juin 2017. (Crédit : capture d'écran)

L’inauguration de l’ambassade des Etats-Unis à Jérusalem n’est pas la raison des manifestations et des émeutes palestiniennes, mais un « prétexte » utilisé par le groupe terroriste palestinien du Hamas pour « encourager la violence », a déclaré mardi le département d’Etat américain.

Interrogée avec insistance par les journalistes à Washington, la porte-parole de la diplomatie américaine Heather Nauert a refusé d’appeler les parties à la retenue.

« C’est une région complexe », a-t-elle affirmé.

« Nous avons vu ces manifestations au cours des six dernières semaines », « ce n’est pas nouveau », a déclaré la porte-parole du département d’Etat.

« Si le Hamas veut s’en servir comme prétexte [transfert de l’ambassade américaine à Jérusalem] pour exciter les gens et encourager la violence, c’est leur choix. Et c’est un choix irresponsable », a-t-elle ajouté.

« Les Etats-Unis déplorent la perte de vies humaines, toutes les vies humaines », a-t-elle redit, mais attribuent la responsabilité des morts de lundi au mouvement terroriste islamiste palestinien du Hamas qui a soutenu ces marches qui se transforment à chaque fois en émeutes mêlant incendies, cerf-volants, cocktails Molotov et pierres.

Washington a rappelé le droit de l’Etat hébreu « à se défendre ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...