Israël en guerre - Jour 237

Rechercher

Washington tente d’extraire ses médecins pris au piège à Gaza – Maison Blanche

Selon l'ONG PAMA, 19 professionnels de la santé, dont 10 Américains, ont été empêchés de sortir de Gaza après une mission de 2 semaines visant à aider l'hôpital européen de Khan Younès

La secrétaire de presse de la Maison-Blanche, Karine Jean-Pierre, s'exprimant lors d'un briefing, à la Maison Blanche, à Washington, le 1er mai 2024. (Crédit : Evan Vucci/AP)
La secrétaire de presse de la Maison-Blanche, Karine Jean-Pierre, s'exprimant lors d'un briefing, à la Maison Blanche, à Washington, le 1er mai 2024. (Crédit : Evan Vucci/AP)

L’administration du président américain Joe Biden s’efforce de faire sortir de Gaza un groupe de médecins américains après qu’Israël a fermé le poste-frontière de Rafah – l’un des principaux points de passage utilisés pour acheminer l’aide vers la bande de Gaza, a indiqué jeudi la Maison Blanche.

Le Département d’État a déclaré en début de semaine que le gouvernement était au courant de l’impossibilité pour les médecins américains de quitter Gaza, après que The Intercept a rapporté que plus de vingt médecins et travailleurs médicaux américains étaient coincés dans l’enclave.

L’Association médicale américano-palestinienne (PAMA), une organisation à but non lucratif basée aux États-Unis, a déclaré lundi que son équipe de dix-neuf professionnels de la santé, dont dix Américains, s’était vue refuser la sortie de Gaza après une mission de deux semaines visant à fournir des services médicaux à l’hôpital européen de Khan Younès, une ville située non loin de Rafah, au sud de la bande de Gaza.

Israël s’est emparé du côté palestinien du poste-frontière entre Gaza et l’Égypte et l’a fermé le 7 mai. Cette fermeture est survenue alors que le poste-frontière israélien de Kerem Shalom, situé à proximité, est également resté fermé après qu’une attaque à la roquette du groupe terroriste palestinien du Hamas a tué quatre soldats israéliens et en a blessé d’autres qui se trouvaient à proximité.

« Nous suivons cette affaire de près et nous nous efforçons de faire sortir de Gaza les citoyens américains concernés », a déclaré à la presse la secrétaire de presse de la Maison Blanche, Karine Jean-Pierre.

Jean-Pierre a précisé que les États-Unis sont en contact direct avec Israël à ce sujet.

L’administration Biden a mis en garde Israël contre une opération militaire terrestre d’envergure à Rafah, mais Jean-Pierre a affirmé que les efforts pour faire sortir les médecins se poursuivent indépendamment de ce qui se passe là-bas.

« Nous devons les faire sortir. Nous voulons les faire sortir et cela n’a rien à voir avec quoi que ce soit d’autre », a-t-elle souligné.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.