Wolf Blitzer de CNN décrit la douleur de voir le t-shirt « Camp Auschwitz »
Rechercher

Wolf Blitzer de CNN décrit la douleur de voir le t-shirt « Camp Auschwitz »

Un journaliste télé aguerri se dit soulagé que ses parents, survivants de la Shoah, n’aient pas vécu "ce qui se passe actuellement aux États-Unis"

Wolf Blitzer dit un Kaddish à Auschwitz lors d'une visite en 2014 pour un documentaire. (Capture d'écran)
Wolf Blitzer dit un Kaddish à Auschwitz lors d'une visite en 2014 pour un documentaire. (Capture d'écran)

JTA – Wolf Blitzer, journaliste de CNN, a expliqué jeudi qu’il était soulagé que ses parents, survivants de la Shoah, n’aient pas assisté de leur vivant à la résurgence de l’antisémitisme aux États-Unis ni vu les symboles antisémites arborés lors de l’émeute mortelle du Capitole la semaine dernière.

« Je me réjouis qu’ils n’assistent pas à ce qui se passe actuellement aux États-Unis », a déclaré Blitzer après que sa chaîne de télévision câblée a projeté une vidéo de sa visite en 2014 à Auschwitz, où ses grands-parents ont été tués.

« J’ai beaucoup de mal à croire que ce pays, qui a donné la liberté à mes parents » connaît une telle résurgence, a-t-il affirmé, désignant des événements survenus pendant le mandat de Trump, mais sans mentionner le président Donald Trump lui-même.

Blitzer a fait référence en particulier à l’un des émeutiers de la semaine dernière lors de l’assaut pro-Trump sur le Capitole américain, qui portait un t-shirt avec les mots « Camp Auschwitz » et « Staff ». La photo de cet homme, qui a été arrêté cette semaine, a suscité de vives condamnations dans le monde entier, notamment de la part de survivants de la Shoah.

« Ils étaient les Américains les plus patriotes que j’aie jamais connus », a-t-il déclaré à propos de ses parents, qui ont immigré à Buffalo, New York, où Blitzer a grandi. « Ça aurait été tellement douloureux pour eux de voir même ces mots ‘Camp Auschwitz’. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...