Yaalon fustige la « radicalisation » des sionistes religieux
Rechercher

Yaalon fustige la « radicalisation » des sionistes religieux

Selon l'ancien ministre, les propos homophobes de Levinstein sont le reflet d'une "radicalisation" croissante au sein du public national-religieux

Moshe Yaalon à la Conférence d'Herzliya, le 16 juin 2016 (Autorisation Jeremy Ruden)
Moshe Yaalon à la Conférence d'Herzliya, le 16 juin 2016 (Autorisation Jeremy Ruden)

L’ancien ministre de la Défense Moshe Yaalon a critiqué le rabbin Yigal Levinstein, qui, la semaine dernière avait qualifié les homosexuels de « déviants ».

Les propos de Levinstein sont le reflet d’une « radicalisation » croissante au sein du public national-religieux, a accusé l’ancien ministre du Likud.

« Le fait que ce discours ait été tenu par quelqu’un qui est censé être un éducateur témoigne d’une radicalisation », a dit Yaalon.

« Dans l’armée, aussi. Ces propos devraient mener les responsables des programmes pré-militaires de la communauté [nationale religieuse] à se livrer à une introspection, parce que, malheureusement – à la Knesset et aussi dans d’autres endroits – le public national-religieux suit un processus de radicalisation d’une manière extrèmement dangereuse. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...