Yossi Dagan et Mohammed Massan demandent aux Américains de voter pour Trump
Rechercher

Yossi Dagan et Mohammed Massan demandent aux Américains de voter pour Trump

Dans une vidéo, le chef d'implantation et l'ex-terroriste palestinien, devenu militant pour La Paix maintenant, disent que sa politique régionale est préférable à celle de Biden

"ראש מועצת שומרון והמחבל לשעבר בקריאה משותפת: הצביעו טראמפ"!!!אם יש משהו שחשוב לשתף בימים הקרובים - זה הסרטון הזה!הנשיא טראמפ טוב ליהודים - וגם לערבים!!מוחמד מסעד הוא מחבל לשעבר, חבר בכנופיית "הפנתר השחור" הרצחנית שישב 7 שנים בכלא הישראלי על מעשי טרור. מוחמד הפך למתנגד חריף לטרור ולמנהיג המחנך לכבוד הדדי בין יהודים לערבים.את הסרטון הזה עשינו יחד, והוא מופץ החל מהערב ברחבי ארצות הברית.הנשיא טראמפ הוא ידיד אמת של עם ישראל. את זה כולם יודעים.הוא הוכיח את זה בהעברת השגרירות, ביטול הסכם הגרעין עם איראן, הסכמי השלום, עצירת המימון המופקר של אונר"א וכמובן ההכרה בזכותה של ישראל על יהודה ושומרון.נכון, טראמפ הוא נשיא ארצות הברית ויש ויכוחים - המאבק על ריבונות מלאה עוד לא תם והוא לפנינו - אבל אין חולק על כך שהוא הנשיא האוהד ביותר לישראל.מה שהציבור לא יודע, והנתונים המדהימים שמוחמד ואני חושפים בסרטון הזה, זה שטראמפ הוא הנשיא ממש הכי טוב - גם לערבים!תחת מדיניות טראמפ מתו בעימותים מכל סוג עם ישראל - כרבע מהערבים שנהרגו בתקופה המקבילה של כהונת אובמה-ביידן.ההסבר הוא פשוט – במזה"ת החזק מנצח וכולם יודעים את זה. בחמאס, סוריה ואיראן יודעים שישראל מקבלת גיבוי מלא מארה"ב, וכי טראמפ לא יהסס לעמוד לטובתה.זו הסיבה להעדר תגובה לחיסול סולימאני, להתקפות החוזרות של צה"ל בסוריה ולפחד של חמאס ממערכה עם ישראל.וכשהרעים מפחדים ממלחמות, היהודים מרויחים, אבל עוד יותר גם הערבים מרוויחים.טראמפ טוב לאינטרסים של ארצות הברית - וגם ליציבות במזרח התיכון.את זה המחשנו בסרטון שמופץ *החל מעכשיו* ברחבי ארה"ב, בקריאה לתמוך בנשיא טראמפ בבחירות מחרתיים.שתפו בכל הכח!******President Trump is Good for the Jews - And Also for the ArabsIf there's anything important to share in the coming days – it’s the following video!Muhammad Masad is a former terrorist, a member of the murderous "Black Panther" gang who spent 7 years in an Israeli prison for terrorist acts. Muhammad became a staunch opponent of terrorism and a leader, educating for mutual respect between Jews and Arabs.We made this video together, and it's being distributed starting this evening across the United States.President Trump is a true friend of the people of Israel. Everyone knows this.He proved this by moving the embassy to Jerusalem, canceling the nuclear agreement with Iran, the Abraham peace agreements, stopping UNRWA's unjustifiable funding and, of course, recognizing Israel's right over Judea and Samaria.True, Trump is the president of the United States and we have debates - the struggle for full sovereignty is not over, and is still lies ahead of us - but there is no doubt that he is Israel’s most sympathetic president.What the public does not know, and the amazing data that Muhammad and I reveal in this video, is that Trump is the really the best president - for the Arabs as well!Under Trump's policies, Arabs who have died in all types of clashes with the people of Israel – are approximately a quarter of the Arabs killed during the Obama-Biden term.The explanation is simple - in the Middle East, the strong win, and everyone knows it.Hamas, Syria and Iran know that Israel receives full backing from the United States, and that Trump will not hesitate to stand in its favor.This is the reason for the lack of response to Suleimani's assassination, the IDF's repeated attacks on Syria, and Hamas' fear of a battle with Israel.And when the bad guys are afraid of wars, the Jews benefit, but even more so, the Arabs profit.Trump is good for the interests of the United States - and also for stability in the Middle East.We illustrated this in a video that is being distributed now across the United States, calling for people to vote for President Trump in the upcoming election.Share with all your might!

Posted by ‎יוסי דגן‎ on Sunday, November 1, 2020

Un chef d’implantation de la ligne dure et un ancien terroriste palestinien ont diffusé une vidéo appelant les Américains à voter pour Donald Trump lors des élections présidentielles aux États-Unis. Les deux hommes y apparaissent côte à côte.

La vidéo, qui a été publiée sur internet dans la journée de dimanche, réunit donc le chef du Conseil régional de Samarie, Yossi Dagan, et Mohammed Massad, qui avait purgé une peine de sept ans dans une prison israélienne pour des attentats commis pendant la Première intifada, à la fin des années 1980. Il est ensuite devenu militant pour la paix et un détracteur féroce de l’Autorité palestinienne (AP).

« Sous l’administration Obama-Biden, notre région était plongée dans le chaos », explique Dagan dans la vidéo. « Deux cent quatre citoyens israéliens ont été assassinés au cours d’attentats terroristes ».

« L’administration du président américain Donald Trump a cessé de soutenir les dirigeants palestiniens, permettant de réduire la gravité des hostilités », y affirme Massad.

« Pour nos vies, pour notre avenir, votez pour le président Trump », concluent les deux hommes.

Après avoir été incarcéré pour ses activités terroristes pour la branche armée du Fatah, Massad avait changé de positionnement de manière spectaculaire, écrivant un livre dans lequel il affirmait que les attentats terroristes allaient à l’encontre des enseignements du Coran.

L’année dernière, Massad, qui est également homme d’affaires, devait prendre part à une conférence organisée par les Etats-Unis à Bahreïn pour présenter le volet économique du plan de paix au Moyen-Orient, préparé par l’administration Trump, qui a finalement été dévoilé dans son intégralité au mois de janvier.

Mohammed Massad (Capture d’écran : Facebook)

Massad avait finalement renoncé à se rendre à la conférence quelques jours avant le décollage de son avion et suite à des critiques intenses, notamment des menaces de mort. Il avait déclaré au Times of Israel à ce moment-là que sa décision n’avait rien à voir avec les critiques qu’il avait essuyées.

Juste avant la rencontre de Manama, il avait rencontré Dagan. Cette amitié entre les deux hommes s’est illustrée à de multiples reprises au cours des deux dernières années.

Dagan lui-même avait exprimé, dans le passé, des critiques cinglantes à l’égard de Trump, lançant même une campagne contre son plan de paix « empoisonné » qui comprenait le feu vert donné à l’annexion des implantations et de la vallée du Jourdain, et qui permettait aussi l’établissement d’un État palestinien et la création « d’enclaves » d’implantations isolées en Cisjordanie.

« Le Premier ministre peut – et doit – faire appliquer la souveraineté, mais en continuant à défendre les intérêts israéliens », avait déclaré Dagan au mois de mai. « Benjamin Netanyahu est un grand dirigeant et il peut – et doit – faire appliquer la souveraineté sur la Judée-Samarie en respectant les conditions déterminées par l’État d’Israël et avec ou sans l’accord des Américains ».

Après l’abandon par Netanyahu de son projet d’annexion au mois d’août – le renoncement à ce projet était une condition préalable à la signature d’un accord de normalisation avec les Émirats arabes unis – Dagan avait fait part de sa colère à l’encontre du Premier ministre, l’accusant de « coup de poignard dans le dos » et se disant « déçu, blessé et furieux ».

Le président du conseil régional de Samarie, Yossi Dagan (à gauche), rencontre le Premier ministre Benjamin Netanyahu à la Blair House, le 27 janvier 2020. (Conseil régional de Samarie)

A ce moment-là, Netanyahu avait répondu aux critiques au cours d’un entretien au micro de la radio militaire en affirmant que « les mêmes personnes qui me demandent maintenant de faire appliquer la souveraineté en Cisjordanie m’avaient dit, il y a quelques mois, que nous ne devions pas le faire parce que cela entraînerait la création d’un État palestinien ».

Dagan avait riposté, affirmant que Netanyahu « ajoute l’insulte à l’injure et adopte la rhétorique de l’extrême-gauche en blâmant tout le mouvement pro-implantation ».

Lundi, un groupe de leaders d’implantations s’est rassemblé aux abords du Tombeau des Patriarches, dans la ville de Hébron, en Cisjordanie, pour une session particulière de prières. Ils ont remercié Trump pour son soutien et lui ont souhaité de l’emporter lors du scrutin présidentiel de mardi.

Tandis que les Juifs américains – exception faite des orthodoxes – devraient voter, en grande majorité, pour le Démocrate Joe Biden, Trump est une personnalité très populaire en Israël.

Les habitants d’implantation, en particulier, sont de fervents partisans de Trump en raison de ses politiques qui ont semblé soutenir l’annexion par Jérusalem de certains pans de la Cisjordanie. Par ailleurs, il a été salué pour sa décision de reconnaître Jérusalem en tant que capitale d’Israël, ainsi que pour sa reconnaissance de la souveraineté israélienne sur le plateau du Golan.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...