3 décès et 1 221 cas de virus diagnostiqués au cours des dernières 24h
Rechercher

3 décès et 1 221 cas de virus diagnostiqués au cours des dernières 24h

Les chiffres du ministère de la Santé montrent que 172 personnes sont dans un état grave, dont 53 sous respirateur ; le nombre de patients actifs augmente à 20 333

Des personnes portant des masques, en raison de l'épidémie de coronavirus, dans la rue Jaffa au centre-ville de Jérusalem, le 13 juillet 2020. (Yonatan Sindel/Flash90)
Des personnes portant des masques, en raison de l'épidémie de coronavirus, dans la rue Jaffa au centre-ville de Jérusalem, le 13 juillet 2020. (Yonatan Sindel/Flash90)

Le ministère de la Santé a déclaré lundi après-midi que 1 221 personnes supplémentaires avaient été diagnostiquées avec le coronavirus depuis la veille, ce qui porte le nombre total de patients actifs à 20 333.

Deux autres personnes sont mortes, ce qui porte le bilan à 364 morts.

Il y avait 160 patients COVID-19 dans un état grave, soit un bond de 21, et trois autres patients ont été mis sous respirateur, ce qui porte le total à 53. 102 autres ont été décrits comme étant dans un état modéré, tandis que les autres présentaient des symptômes légers ou n’en présentaient pas, selon les chiffres du ministère.

La mise à jour, la première de la journée, a été publiée environ quatre heures plus tard que d’habitude. Une autre série de chiffres est attendue plus tard dans la soirée.

Des religieuses chrétiennes, portant des masques de protection contre l’épidémie de coronavirus, se promènent dans la Vieille Ville de Jérusalem, le 9 juillet 2020. (Olivier Fitoussi/Flash90)

Ces dernières semaines ont vu l’annulation de nombreux progrès réalisés précédemment dans la lutte contre le coronavirus. Le pays avait été mis en quarantaine pendant plusieurs semaines au début de l’épidémie à la mi-mars, mais il a levé la plupart de ses restrictions en mai pour rouvrir l’économie.

Depuis que le coronavirus a touché le pays, 39 979 personnes ont été diagnostiquées avec le COVID-19.

Pour contenir la recrudescence des nouveaux cas, le gouvernement a réimposé de nombreuses restrictions sur les rassemblements et l’activité économique, et vendredi, un certain nombre de mesures d’interdiction sont entrées en vigueur dans les quartiers de cinq villes durement touchées par l’épidémie de coronavirus. Cette mesure est intervenue un jour après l’approbation des fermetures par les ministres du gouvernement, alors que le nombre de nouveaux cas en Israël continuait d’augmenter, atteignant plus de 1 000 par jour.

Ces nouveaux chiffres arrivent alors que les experts ont mis en garde contre la nécessité de nouvelles mesures de confinement et que les députés ont débattu du bien-fondé des nouvelles réglementations introduites par le gouvernement la semaine dernière.

Face à l’augmentation du nombre de cas, une équipe d’experts de l’Université hébraïque a présenté dimanche matin au gouvernement une sombre prédiction selon laquelle une centaine d’Israéliens supplémentaires mourront du coronavirus d’ici la fin juillet. Ils ont donc recommandé la réimposition de restrictions strictes à partir de la semaine prochaine, y compris un confinement à l’échelle nationale, si le taux de nouvelles infections ne ralentit pas d’ici là.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...