2 véhicules palestiniens incendiés dans une attaque de représailles
Rechercher

2 véhicules palestiniens incendiés dans une attaque de représailles

Un message de représailles écrit en hébreu se réfère à la famille israélienne assassinée à Halamish le mois dernier

Jacob Magid est le correspondant implantations du Times of Israël

L'un des deux véhicules incendiés par des partisans du mouvement pro- implantation dans une attaque apparente de représailles survenue dans le village palestinien d' Umm Safa le 9 août  2017. (Capture d'écran/Facebook)
L'un des deux véhicules incendiés par des partisans du mouvement pro- implantation dans une attaque apparente de représailles survenue dans le village palestinien d' Umm Safa le 9 août 2017. (Capture d'écran/Facebook)

Deux véhicules ont été incendiés mercredi dans le village palestinien d’Umm Safa, dans le nord de Ramallah, en tout début de matinée, dans un crime que les locaux ont attribué à des habitants d’implantations israéliennes voisines.

Selon un communiqué du village, un groupe d’habitants d’implantations s’est réuni à un carrefour situé aux abords de l’implantation voisine d’Ateret avant de « débarquer dans Umm Safa et d’endommager les biens appartenant aux habitants ».

Un graffiti lisible a été découvert, peint à la bombe sur l’un des véhicules. Il s’agit d’un message de vengeance faisant référence à la mort de trois membres d’une même famille qui ont été poignardés le mois dernier par un Palestinien de 19 ans dans l’implantation voisine de Halamish.

S’exprimant auprès des médias palestiniens, le président du conseil municipal d’Umm Safa, Marwan Sabah, a indiqué que ce n’était pas la première fois que son village était pris pour cible lors de telles attaques. Il a ajouté que l’armée israélienne, qui était en opération à Umm Safa cette nuit-là, était complice de l’incendie.

La police israélienne a indiqué avoir ouvert une enquête sur l’incident.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...