3 ans après, Bennett s’excuse d’avoir comparé un élu de la Knesset au Hamas
Rechercher

3 ans après, Bennett s’excuse d’avoir comparé un élu de la Knesset au Hamas

"Il n'y a pas de différence entre le Jour de l'Holocauste juif et la Nakba palestinienne." affirme le slogan du clip en question

Le ministre de l'Education et chef du parti HaBayit HaYehudi Naftali Bennett lors d'une réunion hebdomadaire de sa faction à la Knesset, le 15 janvier 2017 (Crédit :  Miriam Alster/Flash90)
Le ministre de l'Education et chef du parti HaBayit HaYehudi Naftali Bennett lors d'une réunion hebdomadaire de sa faction à la Knesset, le 15 janvier 2017 (Crédit : Miriam Alster/Flash90)

Naftali Bennett, leader du parti HaBayit HaYehudi, s’est excusé mardi pour une vidéo de la campagne 2015 qui suggérait que le professeur de philosophie Yossi Yonah – devenu législateur de l’Union sioniste – était un sympathisant du groupe terroriste Hamas.

« Ce n’était pas justifié et ce n’était pas juste », a dit Bennett à Yonah à la Knesset, trois ans plus tard.

Le clip 2015 commence par une image du logo du Hamas sur une musique menaçante. Puis une citation apparaît : « Il n’y a pas de différence entre le Jour de l’Holocauste juif et la Nakba palestinienne. »

Le slogan, en lettres hébraïques brisées, suggère qu’il a été écrit par des Arabes, et fait référence à la « catastrophe » pour les Palestiniens.

Des images de l’Holocauste et de violents soulèvements palestiniens apparaissent, suivies de déclarations controversées, telles que « Respect des soldats sionistes qui refusent de servir dans les territoires occupés » et « Tant qu’il y aura occupation, il y aura de la terreur » combinés à des protestations palestiniennes.

A la fin du clip d’une minute, s’inscrit à l’écran : « Ce n’est pas le Hamas ! C’est Yossi Yonah [du] parti travailliste dirigé par [Isaac] Boujie [Herzog]. »

Yonah a dit qu’il acceptait les excuses de Bennett.

En savoir plus sur la vidéo de la campagne ici.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...