4 Palestiniens, dont une fillette, tués dans un accident avec un bus israélien
Rechercher

4 Palestiniens, dont une fillette, tués dans un accident avec un bus israélien

Les passagers de bus sont indemnes suite à la collision survenue sur la route 55 ; le maire d'une implantation voisine accuse la police concernant la dangerosité de la route

Un accident mortel survenue sur la route 55 dans le nord de la Cisjordanie, le 31 août 2020. (Capture d'écran de la 12e chaîne)
Un accident mortel survenue sur la route 55 dans le nord de la Cisjordanie, le 31 août 2020. (Capture d'écran de la 12e chaîne)

Quatre Palestiniens, dont une fillette de six ans, ont été tués lundi soir lors d’une collision frontale contre un bus dans le nord de la Cisjordanie.

Les Palestiniens se trouvaient à bord d’un véhicule qui s’est écrasé dans un bus de passagers israéliens sur l’étroite route 55, à double sens, à proximité de l’implantation de Karnei Shomron.

Les victimes ont été identifiées comme deux hommes, l’un dans la trentaine et l’autre dans la cinquantaine, une femme de 30 ans, et l’enfant. Un cinquième passager, un Palestinien de 40 ans, a été transporté en urgence à l’hôpital dans un état critique.

Leurs noms n’ont pas été révélés.

Les passagers du bus n’ont pas été blessés, ont rapporté les secouristes.

Vue de l’implantation juive Karnei Shomron dans le nord de la Cisjordanie, le 9 avril 2008. (AP Photo/Dan Balilty)

Le maire de Karnei Shomron, Yigal Lahav, a déclaré que la route était plus dangereuse que ne le suggèrent les statistiques officielles, et qu’elle devrait être incluse dans la liste gouvernementale des voies dangereuses dont l’expansion est une priorité.

Dans un communiqué émis lundi soir, Lahav a déclaré que l’accident faisait suite à un « décompte inexact du nombre d’accidents de la route » et au fait que la police ne rapportait pas la réalité sur le terrain – « ce qui empêche le goudronnage d’une route à quatre voies avec des barrières de division, permettant de protéger ceux qui empruntent la route ».

« C’est intolérable. La route 55 devrait être agrandie immédiatement et adaptée au paysage et au nombre de véhicules qui l’empruntent », a-t-il ajouté.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...