5 Palestiniens arrêtés pour des tirs contre des soldats israéliens
Rechercher

5 Palestiniens arrêtés pour des tirs contre des soldats israéliens

Les habitants de la région de Ramallah ont avoué avoir acheté les armes et ouvert le feu contre des soldats la veille de Yom Kippour

Les forces de sécurité israéliennes ont arrêté cinq Palestiniens pour une attaque à main armée contre des troupes israéliennes en Cisjordanie la semaine dernière, a annoncé mercredi dans un communiqué l’armée israélienne.

Les cinq suspects, tous habitants du village de Nilin, près de Ramallah, ont été arrêtés dans les jours qui ont suivi l’attaque. Ils ont tous les cinq avoués avoir acheté des armes à un marchand local et avoir mené l’attaque, a annoncé l’armée.

Les cinq Palestiniens se sont approchés mardi dernier de la barrière de sécurité près de Nilin, et ont ouvert le feu contre les soldats israéliens avant de fuir. Aucun soldat n’avait été blessé.

Les opérations d’arrestations de l’armée israélienne en Cisjordanie se sont légèrement intensifiées, alors que les responsables militaires tentent d’éviter une possible poussée de violence pendant la saison des fêtes automnales, quand les tensions sont en hausse.

Ces derniers mois, l’armée israélienne, le Shin Bet et la police ont lancé des opérations visant la fabrication et la contrebande d’armes en Cisjordanie et en Israël.

Israël a connu l’année écoulée une vague d’attaques terroristes palestiniennes dites des « loups solitaires », pendant lesquelles 35 Israéliens et quatre ressortissants étrangers ont été assassinés depuis octobre 2015. Quelques 227 Palestiniens ont également été tués pendant cette même période, l’armée et la police israélienne affirmant que la plupart d’entre eux étaient des attaquants ou étaient impliqués dans des affrontements violents contre les forces de sécurité.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...