Adelson, “vraiment irrité par Trump”, regretterait les attaques du candidat contre Ryan
Rechercher

Adelson, “vraiment irrité par Trump”, regretterait les attaques du candidat contre Ryan

Frustré par le candidat, le donateur accorde plus d’importance financière au contrôle du Sénat, a annoncé CNN

Sheldon Adelson (Crédit :  Ethan Miller/Getty Images/AFP)
Sheldon Adelson (Crédit : Ethan Miller/Getty Images/AFP)

L’impatience annoncée de Sheldon Adelson, philanthrope juif et important donateur républicain, à l’égard de Donald Trump est reflétée par l’emphase placée par Adelson sur la bataille pour le contrôle du Sénat, a annoncé CNN vendredi.

Adelson a donné au moins 40 millions de dollars aux supers PAC concentrés uniquement sur la bataille pour le Congrès, alors que les 10 millions de dollars qu’il a dédiés à un super PAC pro-Trump ne fait de la publicité que dans les états où l’élection au Sénat est compétitive.

CNN et d’autres médias, citant des proches anonymes d’Adelson, ont annoncé que le magnat des casinos, qui a contribué à hauteur de 25 millions de dollars à la campagne du candidat républicain, regrette le « manque de concentration » de Trump, et les attaques mal dirigées contre d’autres républicains, comme le président de la Chambre des représentants, Paul Ryan, autant d’opportunités manquées selon Adelson.

« Sheldon doit protéger la Chambre et le Sénat, et que Trump attaque [d’autres républicains] n’aide pas, a déclaré une source à CNN. Il est réellement irrité par la manière dont Trump mène cette campagne. »

Paul Ryan, président républicain de la Chambre des représentants des Etats-Unis, prend la parole lors d'une conférence de l'AIPAC à Washington, le 21 mars 2016. (Crédit photo : capture d'écran AIPAC/JLTV)
Paul Ryan, président républicain de la Chambre des représentants des Etats-Unis, prend la parole lors d’une conférence de l’AIPAC à Washington, le 21 mars 2016. (Crédit photo : capture d’écran AIPAC/JLTV)

Adelson et son épouse, Miriam, auraient également assisté à un déjeuner avec Trump, sa famille et d’autres alliés de Trump avant le débat présidentiel de mercredi à Las Vegas. Fox Business a annoncé ce jour-ci, en citant un « associé » anonyme d’Adelson, que le donateur avait envoyé un e-mail à Trump pour l’exhorter à cesser ses attaques contre d’autres républicains et ses « attaques contreproductives » contre les médias.

Les candidats à la présidentielle américaine Donald Trump et Hillary Clinton quittent la scène après le premier débat de la campagne, à New York, le 26 septembre 2016. (Crédit : AFP/ Timothy A. Clary)
Les candidats à la présidentielle américaine Donald Trump et Hillary Clinton quittent la scène après le premier débat de la campagne, à New York, le 26 septembre 2016. (Crédit : AFP/ Timothy A. Clary)

Le troisième et dernier débat a eu lieu après une semaine pendant laquelle Trump a repoussé des accusations de plus de 10 femmes selon lesquelles il aurait initié des contacts inappropriés avec elles ces dernières années, et pendant laquelle différents responsables et élus républicains se sont encore distancés du candidat. La performance de Trump au troisième débat a été largement perçue comme une déception par les républicains, et semblerait peu jouer pour améliorer son retard face à sa rivale démocrate Hillary Clinton dans la plupart des sondages.

Adelson est un important donateur des causes juives, et un partisan fervent du Premier ministre Benjamin Netanyahu.

En mai, Adelson avait résisté à un nombre important de républicains juifs qui s’opposaient à Trump, même s’il était déjà clair à ce moment qu’il serait le candidat du parti à la présidentielle. Adelson avait apporté son soutien au magnat de l’immobilier et appelé les autres donateurs républicains juifs à le suivre.

Le New York Times avait alors annoncé qu’Adelson était prêt à dépenser jusqu’à 100 millions de dollars pour faire élire Trump.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...