Aéroport/Covid : « Nous n’avons pas commis d’erreur », déclare Nitzan Horowitz
Rechercher

Aéroport/Covid : « Nous n’avons pas commis d’erreur », déclare Nitzan Horowitz

La hausse des tests à Ben Gurion a permis aux autorités de "déceler le variant Delta et de freiner son intrusion". Le pourcentage de tests positifs a augmenté de 0,8 %

Le ministre de la Santé Nitzan Horowitz  supervise des techniciens médicaux qui testent les passagers pour le COVID-19 à l'aéroport international Ben Gurion près de Tel Aviv, le 12 juillet 2021. (Crédit : Flash90)
Le ministre de la Santé Nitzan Horowitz supervise des techniciens médicaux qui testent les passagers pour le COVID-19 à l'aéroport international Ben Gurion près de Tel Aviv, le 12 juillet 2021. (Crédit : Flash90)

Le ministre de la Santé, Nitzan Horowitz, a répondu lundi aux critiques formulées à l’encontre du nouveau gouvernement, suite à la forte recrudescence de cas de coronavirus provoquée par le variant Delta, introduit en Israël via l’aéroport Ben Gurion, première voie d’accès au pays.

Lors de la visite du nouveau centre de dépistage à l’aéroport en compagnie du ministre de la Défense Benny Gantz, M. Horowitz a déclaré que les ministères de la Santé et de la Défense – ce dernier étant responsable du site – « continueront à œuvrer pour colmater la brèche de l’aéroport Ben Gurion et veilleront à ce que chaque passager soit testé à l’atterrissage et mis en quarantaine jusqu’à réception des résultats ».

Les autorités sanitaires imputent le regain d’infections aux voyageurs qui ont ramené le variant Delta de l’étranger et n’ont pas observé la mise en quarantaine à leur arrivée. La résurgence du virus en Israël a été largement attribuée à la propagation du variant détecté pour la première fois en Inde, qui serait deux fois plus contagieux que la souche COVID originale.

À partir du 16 juillet, même les Israéliens vaccinés ou rétablis du COVID-19 devront se mettre en quarantaine dès leur retour au pays, jusqu’à obtention d’un résultat négatif ou pendant 24 heures – selon la première éventualité.

Par ailleurs, les voyageurs revenant de 16 pays où le taux d’infection est considéré comme élevé devront s’isoler complètement pendant 14 jours, ou 10 jours avec deux tests négatifs, selon les nouvelles directives du ministère. Les personnes non vaccinées doivent suivre les mêmes règles pour tous les pays.

M. Horowitz a déclaré dimanche que l’augmentation des tests à l’aéroport avait permis aux autorités sanitaires de « déceler le variant Delta et de mettre fin à son intrusion ». Il rejette les allégations selon lesquelles le gouvernement aurait commis une erreur en ne fermant pas complètement l’aéroport.

« Nous n’avons commis aucune erreur », a-t-il déclaré.

Illustration : Des techniciens médicaux testent des passagers pour le COVID-19 à l’aéroport international Ben Gurion, le 8 mars 2021. (Flash90)

Par ailleurs, une commission de la Knesset a approuvé dimanche l’imposition d’amendes aux Israéliens qui se rendent ou tentent de se rendre dans des pays présentant des taux d’infection extrêmes, vers lesquels les vols sont interdits sauf approbation des instances officielles.

Les pays interdits aux Israéliens sont les suivants : Ouzbékistan, Argentine, Biélorussie, Brésil, Afrique du Sud, Inde, Mexique et Russie. Les Israéliens qui entrent dans le pays après avoir visité l’un de ces pays sont désormais passibles d’une amende de 5 000 shekels et devront également se mettre en quarantaine jusqu’à obtention d’un PCR négatif.

Le ministère de la Santé a déclaré lundi que 423 nouveaux cas avaient été détectés la veille, avec 0,8 % de tests positifs, une augmentation sensible par rapport au taux de 0,6 % enregistré ces derniers jours, une hausse significative par rapport au taux de positivité du mois dernier, parfois proche de zéro.

On compte 4 097 cas actifs et 47 cas graves. Le nombre de décès s’élève à 6 438, dont sept morts enregistrées ces derniers jours, après presque deux semaines sans décès.

Le ministère affirme que 5 730 022 Israéliens ont reçu au moins une dose de vaccin et que 5 193 499 ont été complètement vaccinés.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...