Aliza Bin Noun : “La pression de la communauté internationale n’est pas ce qui mènera à la paix”
Rechercher

Aliza Bin Noun : “La pression de la communauté internationale n’est pas ce qui mènera à la paix”

Pour l'ambassadrice d'Israël en France, “on commence à voir Israël tel qu’il est vraiment — un État démocratique soumis à une menace permanente mais qui continue de promouvoir ses valeurs démocratiques et humaines“

L'ambassadeur d'Israël en France, Aliza Bin-Noun, en2015 (Crédit : CC BY-SA EREZ LICHTFELD, Wikimedia Commons)
L'ambassadeur d'Israël en France, Aliza Bin-Noun, en2015 (Crédit : CC BY-SA EREZ LICHTFELD, Wikimedia Commons)

L’ambassadrice d’Israël en France note dans un entretien accordé à Valeurs actuelles que l’opinion publique vis-à-vis d’Israël a évolué, du moins dans les médias.

« Il y a certainement un changement de position de certains pays à l’égard d’Israël. On a pu le voir dans les médias notamment : des sujets comme la démographie israélienne ou la lutte contre l’insécurité sont évoqués avec plus de sérénité qu’auparavant. On commence à voir Israël tel qu’il est vraiment — un État démocratique soumis à une menace permanente mais qui continue de promouvoir ses valeurs démocratiques et humaines. »

Elle reproche cependant à la communauté internationale de ne pas prendre en compte à sa juste mesure les menaces entourant Israël et contraignant le pays à opposer des réponses solides.

« On oublie ainsi que le pays est en permanence menacé, dit-elle et que sa sécurité est donc primordiale. Le conflit ne se limite pas aux revendications territoriales palestiniennes, nous devons aussi affronter le Hamas, le Hezbollah, l’Iran et même Daech [acronyme arabe du groupe Etat islamique]. La pression par le biais de la communauté internationale n’est pas ce qui mènera à la paix », a-t-elle ajouté.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...