Allemagne : Collecte en faveur du propriétaire du restaurant attaqué à Halle
Rechercher

Allemagne : Collecte en faveur du propriétaire du restaurant attaqué à Halle

La boutique d'Ismet Tekin, que veulent aider des étudiants juifs allemands, avait été ciblée après l'échec d'un attaquant néonazi à entrer dans une synagogue

Un officier de police se tient devant un restaurant de kebab à Halle, en Allemagne, le 9 octobre 2019 (Crédit : Sebastian Willnow/dpa via AP)
Un officier de police se tient devant un restaurant de kebab à Halle, en Allemagne, le 9 octobre 2019 (Crédit : Sebastian Willnow/dpa via AP)

JTA — Des étudiants juifs d’Allemagne collectent aujourd’hui de l’argent pour aider le propriétaire d’un restaurant spécialisé dans la vente de kebabs dans la ville de Halle. L’établissement avait été attaqué par un homme armé, un néo-nazi, qui s’était trouvé dans l’incapacité de pénétrer dans une synagogue voisine.

L’Union des étudiants juifs d’Allemagne a lancé une campagne GoFundMe pour venir en aide à Ismet Tekin, propriétaire de l’établissement avec son frère.

La campagne, qui a débuté mardi, a permis de lever 6 351 euros sur un objectif total de 7 000 euros.

Tekin, qui était employé lorsque la boutique a été attaquée au mois d’octobre dernier, n’avait pas été blessé – avec pour conséquence que l’établissement n’avait pas été éligible à d’éventuelles aides sous les dispositions de la Loi d’indemnisation des victimes.

Le restaurant, ont noté les étudiants sur la page GoFundMe, a perdu de nombreux clients depuis l’attaque.

« Nous, en tant qu’Union juive des étudiants d’Allemagne, croyons dans ce pays en une société multiculturelle. Nous croyons en la coexistence pacifique indépendamment de la religion, de la couleur de peau ou de la nationalité. Nous croyons en la solidarité », ont aussi écrit les étudiants pour expliquer la raison du lancement de la collecte.

L’homme armé avait tenté de pénétrer dans la synagogue de Halle, à Yom Kippour, échouant toutefois à franchir le seuil de sa porte blindée. Il avait alors ouvert le feu sur une passante, la blessant mortellement, et avait pris pour cible un homme qui se trouvait dans le restaurant. Il avait expliqué avoir pris pour cible l’établissement car il appartenait à un musulman.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...