Allemagne : Une visite des camps aux migrants pour lutter contre l’antisémitisme
Rechercher

Allemagne : Une visite des camps aux migrants pour lutter contre l’antisémitisme

Constatant la présence de nombreuses opinions antisémites parmi les migrants, une politicienne allemande d'origine palestinienne propose de leur faire visiter les camps nazis

L'ambassadeur israélien en Allemagne Yakov Hadas-Handelsman lisant les lettres antisémites reçues à l'ambassade (Crédit : Capture d'écran YouTube)
L'ambassadeur israélien en Allemagne Yakov Hadas-Handelsman lisant les lettres antisémites reçues à l'ambassade (Crédit : Capture d'écran YouTube)

La secrétaire d’Etat du Sénat de Berlin, Sawsan Chebli, une femme d’origine palestinienne, constatant la présence de nombreux clichés antisémites parmi les nouveaux migrants en Allemagne a proposé d’organiser des visites des camps de concentration nazis, rapporte le New York Times.

A la mi-janvier, la secrétaire d’Etat a été rejointe dans cette initiative par le Congrès juif mondial, ainsi que par les dirigeants du Conseil central des Juifs d’Allemagne.

« Les personnes qui ont fui vers nous et qui ont dû s’échapper ou être expulsées peuvent développer de l’empathie dans de tels monuments », a déclaré le président du Conseil central des Juifs d’Allemagne, Josef Schuster, à la radio Deutschlandfunk, cité par le New Yor Times.

L’idée a émergé après de nombreuses manifestations contre la décision de Donald Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël. Lors de celles-ci de nombreux dérapages antisémites ont été constatés.

L’Allemagne a accueilli plus d’un million d’immigrants ces dernières années, dont une part importante provient du Moyen-Orient.

De nombreuses personnalités politiques allemandes, alertées par ce regain d’antisémitisme soutiennent cette initiative et vantent son efficacité.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...