Amazon lance la livraison gratuite vers Israël – avec plusieurs mises en garde
Rechercher

Amazon lance la livraison gratuite vers Israël – avec plusieurs mises en garde

L'option n'est disponible que pour les produits vendus par Amazon.com et uniquement pour les commandes de plus de 80 dollars ; les taxes à l'importation peuvent être élevées

Un colis Amazon. Illustration. (Crédit : Justin Sullivan/Getty Images/AFP)
Un colis Amazon. Illustration. (Crédit : Justin Sullivan/Getty Images/AFP)

Le géant de la vente au détail en ligne Amazon a commencé à offrir la livraison gratuite de certains de ses produits vers des destinations internationales – dont Israël.

Bien que cette décision soit une bonne nouvelle pour beaucoup de gens au pays, elle est assortie de quelques réserves.

L’option nouvellement introduite n’est disponible que pour les produits expédiés et vendus par Amazon.com, et n’inclut pas les vendeurs tiers. Parmi les produits, beaucoup ne sont pas expédiés à l’étranger et ne sont donc pas éligibles.

L’offre n’est disponible que pour les commandes de plus de 80 dollars – lesquelles sont soumises aux taxes d’importation israéliennes. Les taxes sont calculées sur la base du prix total de la commande, incluant les frais d’expédition, de sorte que les tarifs pour les articles dont l’expédition est coûteuse seront élevés.

Enfin, l’option « FREE AmazonGlobal Shipping » n’apparaît qu’à l’étape finale de la commande, avant que le paiement ne soit effectué, et les délais de livraison sont estimés à 12-17 jours ouvrables – ce qui n’est pas idéal pour les acheteurs qui ont besoin de leur commande rapidement.

Toutes ces limitations font que l’achat en ligne n’est peut-être pas encore une aubaine, mais les acheteurs locaux pourront très bien trouver des cas où les produits en valent la peine.

Pendant ce temps, Amazon serait toujours sur le point d’ouvrir officiellement un magasin en Israël.

Si Amazon construit des entrepôts sur place, cela pourrait faire baisser le prix des produits Amazon pour le consommateur israélien et réduire les délais de livraison.

Les Israéliens ont effectué en moyenne deux achats en ligne par seconde en 2017, selon les données de la compagnie postale israélienne, le total national s’élevant à 61 millions de colis, soit 15 % de plus qu’en 2016. Vêtements et chaussures, articles ménagers, accessoires, gadgets, vitamines et cosmétiques arrivent en tête de liste des achats israéliens.

Jessica Steinberg a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...