Rechercher

Anne Frank, relations arabo-juives et karaoké à l’honneur de la cérémonie des Ophir

L’Académie israélienne du cinéma et de la télévision décernera ses « Oscars » à des films dans 18 catégories, le 18 septembre prochain

Les acteurs de "Cinema Sabaya", grand gagnant de la cérémonie des Ophir, le 18 septembre 2022. (Crédit : Cinema Sabaya)
Les acteurs de "Cinema Sabaya", grand gagnant de la cérémonie des Ophir, le 18 septembre 2022. (Crédit : Cinema Sabaya)

La cérémonie des Ophir, version israélienne des Oscars, aura lieu le 18 septembre prochain.

Les films nominés ont été sélectionnés par l’Académie israélienne du cinéma et de la télévision parmi 95 films, tous genres confondus, un record absolu pour les Ophir.

Les longs métrages nominés dans la catégorie Meilleur film sont « Where Is Anne Frank? » d’Ari Folman, film d’animation de 2021 raconté par Kitty, l’amie imaginaire d’Anne Frank; « Karaoké », dans lequel un couple d’âge moyen apprend à connaître ses voisins grâce à des soirées karaoké; « Cinema Sabaya », ou la vie de huit femmes arabes et juives impliquées dans un atelier de cinéma; « Valeria is Getting Married », qui raconte l’histoire de deux sœurs ukrainiennes, l’une qui a épousé un Israélien et l’autre sur le point de faire de même ; et enfin, « 35 Downhill », qui raconte l’histoire d’un fils et de son père séparé, vivant dans un kibboutz, qui visitent Israël en tracteur.

Quatre des films nominés pour le Meilleur film sont également en lice pour le meilleur réalisateur : c’est le cas de Michal Vinick pour « Valeria is Getting Married », Moshe Rosenthal pour « Karaoke », Orit Fouks Rotem pour « Cinema Sabaya » et Yona Rozenkier pour « 35 Downhill ». Maor Zaguri, réalisateur de « Virginity », une histoire de passage à l’âge adulte, fait également partie de la liste.

L’actrice Dana Ivgy est en lice pour le prix de la meilleure actrice pour deux films, « Savoy » et « Cinema Sabaya », en compétition avec Levana Finkelstein pour « Hashtika », Lena Fraifeld pour « Valeria » et Rita Shukrun pour « Karaoke ».

Le mari de Shukrun dans « Karaoke », le célèbre acteur Sasson Gabbay, est également en lice pour le prix du meilleur acteur, en compétition avec Yoel Rozenkier, le frère du réalisateur, dans « 35 Downhill », Yaakov Zada Daniel pour « Valeria » et Morris Cohen pour « Hashtika ».

Lior Ashkenazi est nominé pour le meilleur acteur dans un second rôle pour « Karaoke », aux côtés du célèbre Moni Mashanov pour « All I Can Do », ou l’histoire d’un jeune procureur chargé d’une affaire d’agression sexuelle.

Dans la catégorie Meilleur scénario, sont nominés « Savoy », « 35 Downhill », « Virginity », « Valeria is Getting Married », « Karaoke » et « Cinema Sabaya ».

Sont également récompensés par des Ophir Awards le meilleur documentaire, le meilleur court métrage documentaire, le meilleur court métrage, la meilleure photographie, la meilleure musique originale, le meilleur montage, la meilleure direction artistique, la meilleure conception de costumes, le meilleur maquillage, le meilleur casting et la meilleure bande originale.

La cérémonie de remise des prix aura lieu le 18 septembre, à 23h00, sur la Douzième chaîne.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...