Après la frappe imputée à Israël, l’Irak répondra en utilisant « tous les moyens »
Rechercher

Après la frappe imputée à Israël, l’Irak répondra en utilisant « tous les moyens »

"L'Irak ripostera à n'importe quelle attaque par tous les moyens", a déclaré le Premier ministre Adel Abdul Mahdi

Le Premier ministre irakien Adel Abdul-Mahdi s'exprime aux médias lors d'une conférence de presse à l'occasion d'une visite à Ankara, en Turquie, le 15 mai 2019.(Burhan Ozbilici/AP)
Le Premier ministre irakien Adel Abdul-Mahdi s'exprime aux médias lors d'une conférence de presse à l'occasion d'une visite à Ankara, en Turquie, le 15 mai 2019.(Burhan Ozbilici/AP)

Le Premier ministre irakien Adel Abdul Mahdi répondra en utilisant « tous les moyens » contre toute attaque dans son pays, après une série de frappes aériennes sur des milices soutenues par l’Iran en Irak. Israël a été accusé d’être responsable des frappes.

« L’Irak ripostera à n’importe quelle attaque par tous les moyens, que ce soit une attaque de l’intérieur ou de l’extérieur du pays », a-t-il dit, selon une citation de l’Agence d’information irakienne.

Abdul Mahdi a tenu ces propos lors d’une rencontre du cabinet irakien, qui soutient sa position de poursuivre le dialogue et de s’assurer que l’Irak ne devienne pas une arène pour les batailles d’autres pays.

L’article explique que le cabinet a également affirmé que l’Irak a le droit d’utiliser tous les moyens légaux et diplomatiques à sa disposition pour assurer sa souveraineté et sa sécurité.

Israël n’a pas commenté les frappes qui lui sont imputées. Ces frappes visaient des stocks et des cargaisons d’armes de groupes paramilitaires liés à l’Iran.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...