Après Pessah, les politiciens israéliens se régalent à la Mimouna
Rechercher

Après Pessah, les politiciens israéliens se régalent à la Mimouna

Les politiciens se sont rendus chez leurs partisans dans tout le pays pour manger les traditionnelles moufleta

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu et son épouse Sara fêtent la Mimouna à Hadera, le 17 avril 2017. (Crédit : Ido Erez/Pool/Flash90)
Le Premier ministre Benjamin Netanyahu et son épouse Sara fêtent la Mimouna à Hadera, le 17 avril 2017. (Crédit : Ido Erez/Pool/Flash90)

Les Israéliens ont fêté lundi soir dans tout le pays la Mimouna, une tradition des Juifs d’Afrique du Nord qui a lieu chaque année à la fin de Pessah.

Les politiciens se sont rendus chez leurs partisans pour manger les traditionnelles crêpes au miel, les moufleta, et d’autres sucreries.

Pendant un évènement organisé à Hadera, dans le nord du pays, le Premier ministre Benjamin Netanyahu a déclaré que, même si c’était initialement une tradition marocaine, la Mimouna « est devenue une fête de tous les groupes ethniques ».

« Elle symbolise l’amour d’Israël », a-t-il déclaré.

Il a également décrit la Mimouna comme une « fête colorée », et ajouté avec humour « je promets que je continuerai à être coloré », une référence à la couleur de ses cheveux, qui change fréquemment.

La ministre de la Culture Miri Regev (Likud) a publié sur internet une vidéo d’elle en robe marocaine traditionnelle pendant une fête organisée à Ashkelon, dans le sud du pays, dans laquelle elle « souhaite à tout le peuple juif santé, bonheur, succès et abondance. »

Posted by ‎Miri Regev מירי רגב‎ on Monday, 17 April 2017

Regev a déclaré que la fête d’Ashkelon était la première de sa soirée, et qu’elle comptait se rendre chez d’autres amis et militants du Likud fêtant aussi la Mimouna.

Le ministre des Finances Moshe Kahlon (Koulanou) et le ministre des Transports Yisraël Katz (Likud) ont eux aussi fêté la Mimouna, et des photographies les montrent en train de manger des moufleta.

En plus des ministres, le président de la coalition, le député du Likud David Bitan, a lui fêté la Mimouna avec un chapeau marocain. Le chef de l’opposition, Isaac Herzog, a lui aussi participé à un évènement.

Même si la tradition est propre aux Juifs d’Afrique du Nord, la Mimouna est devenue une coutume israélienne, où ceux qui ne viennent pas de ces pays se rendent chez des amis pour prendre part à la fête.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...