Assaut du Capitole : un sympathisant néo-nazi, « un danger pour les Juifs du NJ »
Rechercher

Assaut du Capitole : un sympathisant néo-nazi, « un danger pour les Juifs du NJ »

Timothy Hale-Cusanelli, qui demande à être libéré en attendant l'issue de son procès, représente une menace particulière pour la communauté hassidique locale, selon la cour

Timothy Hale-Cusanelli (Crédit : département américain de justice)
Timothy Hale-Cusanelli (Crédit : département américain de justice)

JTA – Un sympathisant néo-nazi présumé, accusé d’avoir participé à l’assaut du Capitole le 6 janvier, représente un danger pour les Juifs de l’État du New Jersey dont il est originaire et ne devrait pas être libéré de prison, ont déclaré les procureurs.

Timothy Hale-Cusanelli avait demandé à être libéré en attendant l’issue de son procès, qui est en cours. Un juge fédéral a ordonné la mise en détention de Hale-Cusanelli le mois dernier.

« Le prévenu représente une menace plus ciblée pour la communauté, en particulier la communauté hassidique de Lakewood, dans le New Jersey », ont écrit les procureurs fédéraux dans un dossier judiciaire, rapporte CNN samedi. « Le prévenu a fait preuve d’une animosité spécifique à l’égard de la population juive et a exprimé le désir de commettre des actes de violence à l’encontre des personnes juives. »

La localité de Lakewood abrite une importante population orthodoxe.

Le juge Trevor N. McFadden du tribunal de district des États-Unis pour le district de Columbia n’a pas encore statué sur la demande de Hale-Cusanelli. L’accusé, âgé de 30 ans, a été inculpé d’obstruction aux procédures du Congrès, de troubles civils et de conduite désordonnée au Capitole, en plus de quatre autres chefs d’accusation. Il a plaidé non coupable et a nié être un sympathisant nazi.

Mais selon un article du Washington Post datant du mois dernier, Hale-Cusanelli était connu par ses amis et collègues comme un suprémaciste blanc, un sympathisant nazi et un négationniste. Il était également réserviste de l’armée américaine.

Un officier de la marine a déclaré au Naval Criminal Investigative Service que Hale-Cusanelli avait dit « Hitler aurait dû finir le travail ».

Un autre l’a cité disant qu’il « tuerait tous les juifs ».

Des photos trouvées sur son téléphone le montrent avec une moustache et une coupe de cheveux semblables à celles d’Adolf Hitler.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...