Rechercher

Beer Sheva: Un Bédouin inculpé pour terrorisme après une attaque à la voiture-bélier

Amr Alkirnawi, 39 ans, de Rahat, est accusé d'avoir commis l'attentat, blessant un étudiant ; il avait été irrité par une altercation avec un Juif, deux jours auparavant

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Amr Alkirnawi, 39 ans, mis en examen pour une attaque à la voiture-bélier à Beer sheva, le 24 novembre 2022, et sa voiture. (Capture d'écran : Tiktok; Magen David Adom)
Amr Alkirnawi, 39 ans, mis en examen pour une attaque à la voiture-bélier à Beer sheva, le 24 novembre 2022, et sa voiture. (Capture d'écran : Tiktok; Magen David Adom)

Les procureurs ont mis en examen lundi un Bédouin israélien qui aurait commis un attentat à la voiture-bélier, le mois dernier, blessant un étudiant. L’attaque avait eu lieu le 24 novembre dernier dans la ville de Beer Sheva, dans le sud du pays.

Amr Alkirnawi, 39 ans, originaire de Rahat, a été accusé de terrorisme avec tentative de meurtre, d’agression aggravée et d’usage illégal d’un véhicule.

Selon l’acte d’inculpation, Alkirnawi avait été contrarié par une querelle avec un Juif israélien qui avait eu lieu deux jours avant l’attentat à la voiture-bélier, également à Beer sheva.

Pendant l’altercation, Alkirnawi avait apparemment craché sur le résident qui lui avait demandé de déplacer son camion, qui bloquait une place de stationnement privée. En réponse, l’homme juif avait riposté : « Toi, l’Arabe puant, tu mérites une balle dans la tête ».

Les deux hommes avaient été interrogés par la police suite à cet incident.

Alkirnawi avait alors publié plusieurs posts sur TikTok qui affirmaient à tort que l’homme juif l’avait menacé avec une arme.

« Personne ne peut menacer les Bédouins, que ce soit ici, à Beer Sheva, ou dans le sud. Si vous nous respectez, on vous respectera ; et si vous ne nous respectez pas, vous en souffrirez. Ce n’est pas une menace mais nous sommes prêts à donner nos vies pour notre dignité », avait dit le suspect dans un post.

Dans une autre vidéo, alors que le suspect quittait le commissariat après avoir porté plainte contre l’homme juif qui, avait-il affirmé, l’avait menacé, il avait appelé les Bédouins à se préparer à se défendre.

« Je le dis aux Bédouins : Vous devez être prêt à n’importe quel moment à faire face aux menaces. Chacun d’entre nous doit se protéger dans ce pays raciste », avait-il indiqué.

Le parquet a estimé que l’incident avait encouragé Alkirnawi à commettre une attaque à la voiture-bélier contre un Juif – qui devait s’avérer être un étudiant du Collège technologique de l’armée de l’air israélienne âgé de 18 ans.

Alkirnawi avait projeté son véhicule sur le trottoir, à côté de l’établissement, après avoir remarqué l’étudiant qui portait l’uniforme militaire et qui marchait en lui tournant le dos. S’ils ne sont théoriquement pas enrôlés dans l’armée, les élèves de l’école portent l’uniforme.

La victime avait été jetée sur le pare-brise de la voiture sous le choc, puis elle était retombée du capot aux abords d’un arrêt de bus. Alkirnawi avait pris la fuite mais il avait été arrêté environ 200 mètres plus loin par la police. Il avait ensuite été interrogé par l’agence de sécurité du Shin Bet.

L’étudiant avait été pris en charge dans un état modéré à l’hôpital Soroka.

La Cour des magistrats de Beer Sheva a ordonné le maintien en détention d’Alkirnawi jusqu’à la fin de la procédure.

L’attentat présumé avait eu lieu dans un contexte de tensions accrues et après l’explosion de deux bombes à des arrêts de bus proches de l’entrée de Jérusalem. Ces attaques avaient entraîné un mort, un adolescent, et fait plus de vingt blessés.

La semaine dernière, un Palestinien entré illégalement en Israël a apparemment projeté son véhicule – c’était une voiture volée – en direction d’un motard, qui a été modérément blessé. Le Shin Bet enquête sur cet incident qu’il a qualifié d’attentat terroriste.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.