Rechercher

Bennett et Gantz allument la Hanoukia au mur Occidental et rendent hommage à Eli Kay

La Fondation du patrimoine du mur Occidental déclare que les bougies font honneur à l'Israélien tué par balle dimanche dernier alors qu'il se rendait sur le site où il était guide

Le Premier ministre Naftali Bennett allume une bougie pour marquer la première nuit de Hanoukka au Mur occidental à Jérusalem, le 28 novembre 2021. (Crédit : Amos Ben-Gershom/GPO)
Le Premier ministre Naftali Bennett allume une bougie pour marquer la première nuit de Hanoukka au Mur occidental à Jérusalem, le 28 novembre 2021. (Crédit : Amos Ben-Gershom/GPO)

Le Premier ministre Naftali Bennett et le ministre de la Défense Benny Gantz ont allumé les bougies de Hanoukka au mur Occidental pour la première soirée de la Fête des Lumières, dimanche soir.

La Fondation du patrimoine du mur Occidental a déclaré que l’allumage des bougies avait lieu en l’honneur d’Eli Kay, qui a été abattu lors d’une attaque terroriste dans la Vieille Ville de Jérusalem la semaine dernière. Kay était un immigrant d’Afrique du Sud qui travaillait au mur Occidental en tant que guide touristique. Il a été tué par un terroriste palestinien de Jérusalem-Est alors qu’il se rendait à son travail.

Bennett a allumé une bougie sur une ‘hanoukiah dans les tunnels du mur Occidental, après avoir visité une section du site récemment ouverte au public.

« C’est très émouvant d’allumer la première bougie dans les tunnels du mur Occidental », a écrit Bennett sur Facebook. « Hanoukka est une fête de miracles, et nous, les citoyens de l’État d’Israël qui vivent dans l’État d’Israël, sommes des faiseurs de miracles. »

Eliyahu David Kay, tué dans un attentat terroriste à Jérusalem le 21 novembre 2021. (Crédit : Instagram / HaShomer HaChadash)

Gantz était accompagné pour sa cérémonie d’allumage par des représentants d’organisations d’aide aux anciens combattants blessés et aux proches de ceux qui ont été tués en service.

Hanoukka marque la rébellion des Maccabées juifs contre l’Empire séleucide au 2e siècle avant l’ère commune. Elle célèbre la ré-inauguration du Temple après que les Maccabées en ont pris le contrôle. Selon la tradition, un miracle s’est produit lorsqu’une petite fiole d’huile non contaminée a suffi à allumer la ménorah du Temple pendant huit jours.

« Nous sommes très proches de l’endroit où le miracle a eu lieu », a déclaré Gantz. « Vous pouvez voir le miracle dans le fait qu’ils ont trouvé la fiole d’huile et vous pouvez également voir le miracle dans le fait qu’il y avait quelqu’un qui allait la chercher », a déclaré Gantz, selon un communiqué publié par son bureau.

Le ministre de la Défense Benny Gantz allume une bougie pour marquer la première nuit de Hanoukka au Mur occidental à Jérusalem, le 28 novembre 2021. (Crédit : Bureau de presse du gouvernement)

« Cet héroïsme a été réalisé par des gens, et cet héroïsme reposait sur l’unité du peuple. Nous devons constamment rechercher l’unité de toutes les tribus, quels que soient les défis. Nous prierons pour le bien-être des blessés et nous donnerons de la force aux orphelins et aux veuves », a déclaré Gantz.

Pendant ce temps, le président Isaac Herzog allumait une bougie au Tombeau des Patriarches à Hébron, déclarant que le lien juif avec la ville de Cisjordanie était « incontestable« , tandis que des dizaines de manifestants de gauche s’étaient rassemblés contre sa visite à proximité.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...